12.6.07

Nouvelle venue

A la fin de l'hiver, dans le fatras de pots de fleurs de notre balcon, il restait cette racine qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à une patate, et sa soeur, qui ne ressemblait à rien, en forme de U, de plus de 15 cm de long. C'était tout ce qu'il restait d'une plante magnifique qui nous avait été offerte pour notre mariage civil, l'an dernier, avec le nom de l'expéditeur ET de la plante, cette fois ! Une Gloriosa Superba Rotschildiana, de la famille des lys.
(Une photo qui n'est pas de moi, tirée du site www.tropicamente.it )


A la fin de l'été dernier, elle ne ressemblait plus à grand'chose sans que je sache si elle avait souffert de la chaleur, d'un excès d'eau ou si c'était naturel. Les feuilles ont jauni, flétri, et la tige a fini par sécher, avant que je n'enlève toute cette végétation morte. Je ne m'en suis plus occupée, et le pot est resté tel quel.
Au printemps, quand on a commencé à replanter, nettoyer, et faire le tri, nous nous sommes rendu compte qu'il restait ces deux tubercules dans la terre.. Nous n'étions même plus certains de savoir de quelle plante il s'agissait, à l'origine. Et nous avons laissé les tubercules de côté.. à moitié recouvert de la terre que l'on n'avait pas utilisée.
Enfin, c'était il y a deux ou trois mois, et puis j'ai lu que le traitement que nous avions fait négligemment subir à ces tubercules était à peu de chose près les conditions idéales de conservation de certaines plantes. Que peut-être il suffirait de les remettre en terre, et d'arroser pour qu'elle reprenne. Ben voilà, j'ai vu pointer vendredi une tige de déjà 4 cm hors de terre, et 3 jours après elle a déjà triplé de hauteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails