10.10.07

Neuvième mois

Voilà, aujourd'hui j'entame le dernier mois de ma grossesse. Elle s'est bien passée, pas de nausées au premier trimestre, pas d'envie irrépressible de dormir n'importe où et n'importe quand, quelques envies tout à fait raisonnables, pas de grosses sautes d'humeur ou d'hyper émotivité, pas de problèmes circulatoires nécessitant le port de bas de contention, pas de repos forcé, pas de diabète gestationnel, une prise de poids régulière et acceptable.. J'ai pu travailler jusqu'à cette semaine.
Mais là, je suis crevée. Depuis lundi je suis fatiguée, et même depuis ce week-end, (mais il est vrai que le week-end est rarement de tout repos), et je reviens de ma consultation du dernier mois, avec l'obstétricien de l'hopital, qui me trouve une "petite" tension : 9,5 -6, pourrait mieux faire, mais ceci explique la fatigue générale. Sinon, tout se présente bien, bonne position du bébé, bassin permettant l'accouchement par voie basse, col fermé mais déjà raccourci.. Ce qui prognostique d'un accouchement avant la date prévue, et si l'on en croit l'obstétricien (et l'influence de la lune qui change, c'est lui qui l'a dit) ce serait vers le 26. Mais c'est dans 2 semaines !!! Panique à bord ! Je ne suis pas tout à fait prête, quand même, je n'ai pas fini les séances de préparation à l'accouchement (et je n'aurais certainement pas le temps de le faire avec 2 semaines de moins), et comme je n'ai pas encore visité la maternité, je n'ai pas la liste nécessaire à faire la fameuse "valise" de la maman et du bébé.. Sans parler des aménagements de la chambre de bébé qui sont prévus pour la dernière semaine d'octobre (dernier délai.. mais bon, c'est un peu risqué comme timing).
Je n'aurais jamais le temps de faire tout ce que j'avais prévu de faire avant de partir à la maternité.. Qui c'est qui va s'y coller? Ben oui : mon chéri, mais en même temps, il avait déjà pas mal de choses en cours de son côté.. je ne peux pas lui demander de prendre des jours de congé avant la naissance pour faire ce que je n'ai plus le temps ou le courage de faire, quand-même..
J'ai dans l'idée qu'il va falloir accepter que la maison ne soit pas telle que je l'imaginais pour l'arrivée du bébé.. une idée, comme ça...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails