19.12.08

En pause..

Pause, cette semaine. Pause de mes aiguilles à tricoter, qui attendaient la fin du fil nécessaire à mon ouvrage en cours. C'est que j'ai bidouillé.. la dernière fois cela ne m'a pas franchement réussi, mais là ça devrait aller. Le modèle de chauffe-épaule que je tricote devait se faire en aiguilles 9. Or, dans mon esprit, j'étais persuadée que c'était des aiguilles 8. D'où l'épopée des aiguilles en bois chez Phildar, qui sont, soit dit en passant, brutes de décoffrage.. Je n'avais "qu'à les poncer un peu avec du papier de verre fin".. Bon déjà, j'aurais pu en avoir, c'est vrai, mais je n'en avais pas du fin.. mais je vous jure, quand on achète un pull, est-ce qu'on vous le vend avec les fils à rentrer et les coutures à faire? C'est la première fois que j'achète des aiguilles où il faut faire les finitions... 
Mais bref, aiguilles 8 au lieu des aiguilles 9, armée de toute ma logique scientifique, je me prend le nombre de mailles, les mesures données, je divise et je multiplie bref, j'arrive à un nombre de maille pour des aiguilles 8 supérieur de 14 mailles à celui prévu. Bon, moi je les monte et je les tricote, et arrivée aux diminutions de la première partie de mon chauffe-épaule, j'ai comme un doute sur la quantité de laine restante, alors je vais la peser. Je n'en suis même pas à la moitié, et j'ai déjà tricoté plus de la moitié du fil qui normalement devait me servir pour les deux côtés. Ben voilà, y'a plus qu'à.. en recommander, chez Laine et Tricot. J'en profite pour flâner un peu sur le site, (je recherche la tentation à laquelle céder en fait) et avec le patron Citronille de veste croisée, la laine cascade 220 bleu nuit m'appelle à grands cris : "Hou hou, c'est moi ton prochain en-cours.." Voilà voilà, la commande est  passée, que dis-je la commande est déjà arrivée ! 
Et j'ai aussitôt repris quelques rangs de mon chauffe-épaule, histoire de tester le nouveau fil. Parce que ce qui est drôle quand-même, c'est que pour un ouvrage rigoureusement symétrique, j'ai fini la pelote de gris chiné écru bien avant la pelote de violet.. va comprendre..
Pause de la couture aussi, qui avait pourtant connu une bonne avancée depuis vendredi dernier.
C'est la salopette "Maxime" (de Citronille aussi) qui attendait que je n'ai plus de remords de sortir la machine à coudre au lieu de ranger et faire le ménage. Pour ça, le tricot c'est plus subtil, c'est furtif, même, qui m'en voudrait de me poser quelques "minutes" devant la télé après le repas, et d'occuper mes doigts en même temps? Au contraire, ça donne l'air de ne pas glander. Je ne regarde pas les Feux de l'Amour, je tricote, OK ? Bref, j'ai laissé mes remords de ménagère de côté pour faire face à celui d'avoir commencé cette salopette il y a au moins 2 mois, et je m'y suis remise. Tout roule super bien. Au point que je me demande si je ne corserais pas un peu l'affaire (j'aime me mettre des bâtons dans les roues toute seule ..) en doublant la salopette. Je suis quand même néophyte moi, avec une machine à coudre dans les mains, et il faut toujours que je reprenne le manuel avant de commencer pour être sûre de mettre le fil dans le bon guide-fil (en même temps, en s'y mettant une fois tous les deux mois, j'ai le temps d'oublier..). Et je ferais donc fi des conseils avisés des couturières aguerries qui m'ont conseiller de ne pas me lancer tout de suite dans le doublage de salopette.. Je le ferais? Ben, peut-être bien que oui. Je vous ai déjà dit que j'avais une bonne dose d'optimisme béat. . Mais alors il me faut le tissu pour la doublure... Liberty, my dear. C'est ce que je veux. Au pire, si je bousille le coupon de liberty, je n'aurais plus qu'à faire des sachets de lavande avec.. et voilà ! Donc, j'ai commandé du Lauren et aussi du Elysian bleu vert (parce que je ne sais pas choisir) et un kit de boutons à recouvrir.. pour les bretelles de la salopette. J'attends donc mon tissu. 
Il y a eu une petite pause dans les messages ici, aussi, par paresse d'un côté, et suractivité frénétique d'achats (pour Noël et pas que..) de l'autre. La laine, le liberty, les cadeaux, les promos des ventes privées immanquables.. j'en ai eu des choses à faire ! Et encore je me suis retenue. Si si, réellement. Mais la factrice va quand même m'en vouloir un petit moment, à cause des 3 étages.. Il faudrait que je trouve vite une petite recette de biscuits à lui offrir tout sourire quand elle sonnera à 9h du matin, tous les matins des deux semaines prochaines, pour monter un colis..
Parce que d'ailleurs j'ai aussi fait une pause dans mes petits gâteaux. Très bon pour la ligne, mais pas pour le moral, et en plus je manque de chocolat.. Il faut que je me remette aux fourneaux très bientôt.. Vous avez une recette à me proposer?

6 commentaires:

  1. Eh ben dis donc, tu ne chômes pas ! La couleur de la laine est superbe, montre-nous vite tes créations !

    RépondreSupprimer
  2. Rien de telle que l'activité (même télévisée!). Pour la doublure, je te confirme que c'est casse-noix mais en même temps, tu ne vas pas rester au stade des rideaux toute ta vie quand même! Et puis tout est relatif: tout le monde panique devant une fermeture éclair alors que je trouve ça plutôt simple...

    RépondreSupprimer
  3. j'adore les laines que tu utilises pour ton col !!!

    RépondreSupprimer
  4. Merci, elles sont bien épaisses et moelleuses, ça devrait être bien chaud !

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ton commentaire.
    La laine que j'utilise c'est de la Roma des laines du nord.
    je te souhaite de bonnes fêtes

    RépondreSupprimer
  6. Après re-lecture de mon dernier message, je me rends compte que j'ai écrit comme un pied !!! des fautes partout !!! la fatigue peut-être... m'enfin...
    Ta laine bleue est superbe et ton chauffe épaule vient bien, comme tu vas avoir bien chaud d'ici quelques jours !!!
    Bon Noël à toi et les tiens !
    A bientôt.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails