26.1.09

Du nouveau, sous la pluie

Lundi matin, 9h45 : première visite à la crèche pour la petite souris.. J'y étais allée vendredi, seule pendant sa sieste pour un rendez-vous avec la directrice, et nous avons prévu son adaptation pour cette semaine, et la semaine prochaine. Un quart d'heure pour commencer, c'est peu. Nous sommes arrivées dans la pièce de  vie, avec une douzaine de bambins extrêmement calmes, (j'hallucine, nous quand il y a les 5 cousins ensemble, il faudrait faire une séance de yoga au préalable pour se préparer au cyclone de leurs cris conjugués..), assis autour de petites tables, sur des chaises à leur mesure, en train d'écouter des comptines.. 
La petite souris était silencieuse elle aussi. Dans l'observation. Et d'ailleurs, depuis deux semaines, je l'emmène aussi à la ludothèque, le mardi matin, et je la découvre très observatrice. Elle est calme, debout au milieu des autres enfants (et du vacarme d'une vingtaine d'enfants de 1 à 3 ans dans une salle de jeu), pas affolée pour deux sous, elle regarde. De temps en temps, elle me regarde, mais c'est avant tout vers les autres enfants et ces nouveaux lieux qu'elle se tourne. Et moi je la regarde. 
J'ai de grandes espérances pour la crèche, enfin la halte-garderie, puisqu'il ne s'agît pas d'une place en accueil régulier mais occasionnel, de me libérer un peu de temps pour moi. C'est un choix que j'ai fait, de garder ma fille à la maison, depuis sa naissance, mais après bientôt 15 mois j'aimerais me retrouver de temps en temps, seule, ce qui ne m'arrive plus jamais. Et bientôt pouvoir retourner à la piscine entre midi et deux heures!!!
Et d'autre part, je vois bien qu'elle adore se retrouver avec d'autres enfants, même si à son âge, les enfants ne jouent pas vraiment ensemble, ils sont plutôt comme des poupées, les uns pour les autres, ils se font des câlins, touchent le visage, les cheveux de l'autre, et se regardent..  
Enfin, c'est une nouvelle étape de son apprentissage, de la vie en société. J'avais un peu le trac ce matin, alors que je ne l'ai même pas laissée, puisque j'étais avec elle tout le temps, mais je suis quand-même contente. A la fin des 15 minutes, elle commençait tout juste à se promener dans la pièce, au milieu des autres enfants, et d'explorer  ce nouvel univers, qu'il fallait déjà partir.. 
On revient demain, où je serais encore avec elle, mais mercredi par contre, je la laisserais.. un pas de plus vers son indépendance, quelque part..

Enfin, en dehors de cette grande nouveauté, du côté du tricot, il se passe des choses. Je n'ai pas fini les mitaines, mais j'ai bien avancé, ce qui m'a autorisé à me dire que je pouvais d'ores et déjà commencer autre chose, ce que je me suis empressée de faire. J'ai donc commencé la deuxième écharpe de Noël, en Lima de Bergère de France, en jersey, histoire de m'en débarrasser le plus vite possible. 
En jersey donc, c'est à dire tricot qui roulotte, en bas, sur les côtés, partout où il peut roulotter, le jersey roulotte. Sauf que j'ai trouvé une astuce, un truc idéal pour les écharpes en jersey, ou tout tricot en jersey qui ne sera pas cousu sur les lisières. C'est Céline qui m'avait donné un lien vers un forum canadien, qui donne ce truc pour que les côtés ne roulottent pas, et voyez-vous, ça marche grave. 
D'ailleurs voyez vous-même, en image.
Vous voulez peut-être la recette miracle, à moins que vous ne l'ayez déjà? 
Bon, d'accord, pour celles qui arriveront sur ce message désespérées en ayant tapé dans Google "tricot qui roulotte empêcher", ou quelque-chose dans ce goût-là, voilà.
Sur l'endroit de votre tricot, commencer par une maille glissée, ensuite une maille endroit puis une maille envers, avant de faire tout votre rang en jersey endroit sauf les trois dernières mailles : une maille envers et deux mailles endroit.
Sur l'envers, côté point mousse, on commence par une maille glissée, une maille envers puis une maille endroit avant de tout faire en jersey envers, sauf les trois dernières mailles: 1 maille endroit et deux mailles envers.
Visuellement, c'est tout à fait satisfaisant à mon avis, pour les puristes (ou pour tout tricot un peu plus élaboré qu'une écharpe) il faut savoir que cette bordure créée une légère surépaisseur, comme une côte plate, et que la bordure avec la maille glissée n'est pas parfaitement nette. Mais selon ce que vous souhaitez faire, cela peut-être suffisant.
Je savais qu'il existait une astuce avec une maille glissée au début et à la fin des rangs, mais juste une maille glissée, moi ça n'a jamais résolu mon problème de "roulottage", alors que comme ça, ça marche!
Voilà pour aujourd'hui, j'espère que vous appréciez que je vous livre ce secret (qui n'est pas de moi) mais que je n'avais encore jamais vu sur aucun blog ou forum.. 
Certes, pour le "roulottage" de la base, on n'a pas encore trouvé de solution aussi radicale.. J'aurais dû faire des côtes..

A part ça, comme il fallait trouver des étiquettes pour marquer les affaires de la petite souris, pour la halte-garderie, j'ai du faire une commande chez Entrée des Fournisseurs.. et comme ç'aurait été dommage de payer le port juste pour les étiquettes, j'en ai profité pour commander de la laine, de la n°5 de Fonty, dans une couleur magnifique, et un gros bouton, pour réaliser un modèle des Tricots Intemporels.. Pour une petite fille à qui je n'ai pas encore fait de cadeau de naissance. Oui, je viens de rajouter un tricot à ma to-do list, et comme c'est pour offrir avant l'été, (même si un gilet en laine, ça peut servir aussi l'été..), et bien cela repousse encore un peu la réalisation de mon GRR..  
Et non, je n'ai pas une pleine boite de laine qui attends d'être tricoté. 
Elle n'est pas pleine elle déborde, nuance. 

5 commentaires:

  1. Tu devais être tellement émue!!!

    RépondreSupprimer
  2. Comme si j'allais à mon premier jour d'école.. je te raconte pas quand ce sera le sien, de premier jour d'école... :o)

    RépondreSupprimer
  3. Chouettes journées à la crèche pour ta petite souris.

    Merci pour l'astuce.

    La boîte/le sac de laine qui déborde, je connais.

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que ça fait longtemps que je suis née mais j'accepte le cadeau, par contre, ça fait longtemps que je ne rentre plus dans les Intemporels ??? :) (oui je sais j'ai un de ces humours)
    Et pour la crèche, sentiments ambivalents, je connais, j'y suis passée par trois fois et ce n'était jamais plus facile au contraire...:/
    La laine, ah la lain, j'en achèterais tous les jours tellement c'est beau.

    RépondreSupprimer
  5. merci du tuyau anti-roulottage...pour la creche je me souviens encore des preniers jours de mes 2 affreuses....

    la 1ere a pleure tous les matins pendant 2 ans, et la 2eme court vers la maitresse en levant les bras tous les matins...;o)

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails