8.1.09

Gnocchi alla romana

Comme Et-fée-mère, nous avons mangé italien le dernier soir de l'année.. (enfin, probablement comme pas mal d'autres personnes, ne serait-ce que les italiens eux-mêmes..) Mais bref, c'est l'occasion de vous donner la recette des Gnocchi di Semolino, dit "alla romana". Notre version (oui, on les fait en collaboration, mon mari et moi, c'est moi qui l'ait initié à la cuisine italienne, qui traduit les recettes, et qui apporte l'autorité suprême : j'y étais, je sais comment on fait en Italie, en vrai. Et lui, il cuisine. Ce n'est pas du despotisme de ma part : il adore ça!), mais bref, notre version donc, est inspirée du livre de Laura Zavan, "Ma little Italy". Je l'ai déjà cité ici, et ce livre écrit par une italienne, mais publié en français, chez Marabout, est réellement une mine de recettes authentiques et délicieuses. Ceci-dit, je n'en ai jamais mangé qui soient aussi exquis que les tout premiers que j'ai goûté à Gênes, faits par la maman de Giulio, Franca. Manger à sa table m'a donné la réputation d'être une "bonne fourchette", mais elle est un fin cordon bleu !! Malheureusement, je n'ai pas ses secrets de cuisine..

Mais bref, voilà la recette.

Ingrédients :
250g de semoule de blé fine
2 jaunes d'oeufs
80g de parmesan
140g de beurre
1 litre de lait
sel

Préparation:
Faites chauffer le lait dans une casserole. Quand il commence à bouillir, verser la semoule en remuant au fouet. Aujouter 20g de beurre et le sel. Laisser la casserole sur le feu 20 minutes en fouettant toujours énergiquement (ici se trouve l'immense avantage que ce soit l'homme de la maison qui prépare la recette, surtout si même avec des épaules de nageuse, vos petits bras ne sont pas bien musclés).
Hors du feu, ajouter 50g de beurre et 50g de parmesan rapé (par vos petits bras musclés, ça vous devriez pouvoir y arriver..), laissez tiédir et ajouter les jaunes d'oeufs.
Pour la suite il y a deux façons de faire, aussi valables l'une que l'autre.
  1. Renversez la semoule sur une feuille de papier sulfurisé humide (ou sur votre plan de travail si c'est faisable) et essayer de l'étaler uniformément sur 1 cm d'épaisseur, en utilisant une spatule ou une lame de couteau trempée dans l'eau. Laisser refroidir complètement. Avec un verre ou un emporte-pièce circulaire de 5 - 6 cm de diamètre, découpez des disques dans la pâte.
  2. Ou bien, vous pouvez former une sorte de saucisson de 5 à 6 cm de diamètre avec la semoule, en  prenant garde à ce qu'il soit bien compact et de forme cylindrique réguliere. Dans ce cas, mettre dans un film alimentaire et faire refroidir au réfrigérateur. 45 minutes devraient suffire. Découpez ensuite le saucisson en tranches régulières de 1 cm d'épaisseur, avec un couteau à lame fine trempé dans l'eau chaude.
Mettez les gnocchi ansi formés dans un grand plat (style plat à lasagne, c'est parfait) beurré, ils doivent se chevaucher légèrement. Recouvrez avec le restant de parmesan rapé, et nappez de beurre fondu. Faites dorer au four 15 minutes à 200°C. Servir chaud, bien sûr.

C'est un plat qui se mange traditionnellement comme "Primo", c'est à dire comme tous les plats de pâte en Italie, en premier dans le repas, éventuellement après l'antipasto qui est pratiquement entre l'apéritif et l'entrée (un peu de jambon de Parme, ou de fromage, quelques petites boules de mozzarella et tomates fraîches.. poivrons grillés et anchois frais marinés... ça y est, vous avez faim ? Moi oui..). 
Bref, ne nous égarons pas, il ne s'agit que de la recette des gnocchi. Donc, on peut l'accompagner d'une sauce tomate, que l'on nappe dessus au dernier moment, dans l'assiette. Pour nous, c'était quand même pour notre réveillon, j'ai fait une sauce tomate aux cèpes, avec 2 bonnes poignées de cèpes séchés (achetés en Italie, à Calizzano, c'est une spécialité du lieu) mises dans de l'eau chaude pendant une bonne heure. J'ai changé l'eau plusieurs fois, car il y a parfois un peu de sable ou des petits morceaux de feuilles des bois accrochés sur les champignons. Ensuite, on égoutte bien les champignons, on les presse même pour faire sortir l'eau, et on les émince. Dans une sauteuse avec de l'huile d'olive chaude, on met les champignons à revenir, avec de l'ail, 2 gousses ou plus si vous aimez (de toute façon ça va parfaitement avec les champignons) et on attend qu'il cuise, sans griller. On peut aussi ajouter un oignon émincé et faire revenir. Quand l'ail et l'oignon sont visiblement presque cuits, on peut ajouter un petit peu de vin rouge et la sauce tomate, ainsi qu'une feuille de laurier. 1 boite de pulpe de tomate (400g en général) pour 2-3 personnes, et on fait mijoter.  Salez et poivrez à votre goût, et en fin de cuisson, ajouter du persil haché, ou bien du basilic ciselé (congelé, c'est possible, il y en a de bon). 
Et voilà ma sauce du 31 décembre, qui peut tout aussi bien être une sauce pour un plat de pâtes, et qui a très bien accompagné les gnocchi. Ceci-dit, la sauce pourrait cacher un peu le goût des gnocchi, alors n'en mettez pas trop, ou bien goûtez-les nature, avant de les noyer sous la tomate! 
Bon app', en plus c'est l'heure..

Photo de ceux que nous avions fait cet automne 
(avec des cèpes frais poêlés, je ne vous raconte même pas..)

9 commentaires:

  1. Oh purée!
    Dire que je suis au boulot....j'ai faim maintenant, c'est malin.
    Il me semble que j'ai déjà vu ce livre, je fais des recherches pour savoir où...
    Merci;)

    RépondreSupprimer
  2. Miam ! Que de souvenirs d'enfance dans la préparation des gnocchis... (ma maman et ma tante roulant patiemment des gnocchis pour la quinzaine de personnes que nous étions pendant les vacances..)
    En tout cas ce livre me fait de l'oeil depuis un moment, mais j'ai tellement de recettes dans "La cuillère d'argent" que je n'arrive pas à me décider...

    RépondreSupprimer
  3. Dis à Jacques de ne pas perdre la main: j'arrive bientôt!

    RépondreSupprimer
  4. oh que ça a l'air bon!
    merci pour al recette
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. J'en ai fait aussi ce soir là, ma recette est à peu près la même que la tienne sans les œufs.

    Une recette adorée et appréciée ici.

    RépondreSupprimer
  6. Ouh !!! moi aussi je veux bien les gouter tes gnocchis !!!... ben dans tes rêves Christine !!! m'enfin j'imagine quand même ce que cela peux donner en bouche !!!
    hummm !!! fameux !!!

    RépondreSupprimer
  7. Dans l'idéal, ce serait une idée fort sympathique, un repas avec les quelques fidèles lectrices de ce blog (vous n'êtes pas des centaines ;o) ), mais je crois que géographiquement, c'est un peu compliqué.. En tout cas, Christine, les gnocchi c'est pas difficile à faire, tu peux tenter si tu te sent inspirée!

    RépondreSupprimer
  8. Tes photos fleurs & plantes sont super!!!

    RépondreSupprimer
  9. Voilà un livre qui risque de me plaire aussi

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails