20.2.09

Entre nous

Je me rends compte qu'il n'est pas facile de prendre le recul et le détachement, de se sortir d'un moment privilégié entre amies pour  prendre une photo et immortaliser l'instant que l'on est en train de vivre. De fait, depuis que Célinette est là, j'ai pris une seule photo le premier jour, et deux le deuxième jour, (parce que la première était vraiment ratée), mais moi la maniaque du déclencheur je n'ai pas eu envie d'interrompre nos discussions, nos papotages et nos retrouvailles, pour faire une belle photo. 
Alors voilà juste une image d'un mercredi matinal (où il paraît que ce gilet est celui des rencontres tricoteuses et gourmandes, clin d'oeil à Toronto), de la Grano en touriste, de retour dans sa ville natale. Aux prises avec quelques lettres (d'Encre Violette) d'un petit message à reconstituer et mettre sur son réfrigérateur, de retour au Canada.. 

2 commentaires:

  1. Moi aussi je dégaine rarement l'appareil photo lors d'une rencontre, je profite;)

    RépondreSupprimer
  2. Mais que vois-je?! Mais c'est moi cette fille qui n'a pas l'air obèse?!!! Bref, je te remercie encore de tous ces beaux (et bons) cadeaux et je note pour ma prochaine visite qu'il me faut absolument de la crème anti "je-trimballe-mon-décalage-horaire-et-mon-marathon-de-visites-sous-mes-yeux"!!! Les petits moments entre amies font sans doute partie des choses qui me manquent le plus au Canada...

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails