1.4.09

17 mois (post entièrement dédié à mon bébé qui grandit)

Ce n'est pas une blague, aujourd'hui la petite souris à 17 mois, pour de vrai. J'ai encore du mal à croire que mon petit bébé s'essaie aujourd'hui à faire du tricycle, je la vois debout (pour le moment elle préfère souvent se lever de la selle, et le pousser ainsi, plutôt que de s'asseoir dessus..), avancer avec cette première amorce de vélo, je n'en crois pas mes yeux.. Le temps où elle était allongée dans son parc et où elle ne faisait que rouler sur le côté et jouer avec ses mains me semble très proche.. 
Enfin bref, à propos du parc, on l'utilise toujours, même si elle est grande et qu'elle marche : il y a des jeux qu'elle ne fait pas hors du parc : rester assise, jouer avec son boulier, faire semblant de nourrir ses peluches/ animaux/ personnages/ poupées, jouer avec ses cubes.. Et je me suis aperçue que quand je la laisse hors du parc longtemps, faire ce qu'elle veut dans l'appartement, elle est fatiguée très tôt dans l'après-midi, elle s'énerve, et la remettre dedans lui permet de rester tranquille, de jouer calmement et de se reposer. Enfin, je sais qu'on a beaucoup de chance qu'elle y trouve encore son compte, et que ça ne durera pas indéfiniment! En même temps, je vais retrouver mon salon quand il n'y sera plus!
Ceci-dit, toujours à propos du parc, j'avoue qu'il a été l'occasion d'une de mes plus belles frayeurs hier tout juste.. Il y a des moments où ma petite souris est une véritable escaladeuse, et elle a juste imaginé qu'elle était une athlète aux barres asymétriques, a grimpé sur un jouet (à peine plus de 10 cm de hauteur), s'est agrippée au bord, des deux mains, et je ne sais pas vraiment comment,  a pris son élan de manière à ce que ses jambes remontent assez haut pour la propulser au dessus, puis de l'autre-côté de la barrière, la tête la première évidemment. Tête sur laquelle elle est tombée. Enchaînement total d'une durée de 1 seconde.  Le tout vu par moi, bondissant de ma chaise en criant attention, mais pas assez rapide pour arriver avant qu'elle ne soit par terre.. Elle s'est très vite remise, j'ai eu très peur (l'image du choc de sa tête par terre.. les mamans me comprendront) mais.. tout va bien. Je crois qu'elle n'aura même pas de bosse. 
Enfin bref, à part cet événement tout récent, on constate de plus en plus de "mots" à son vocabulaire, et de compréhension de sa part.
"Nana", ben oui, ce sont les poissons, parce qu'une de ses toutes premières comptines préférées commence ainsi "Les petits poissons nagent nagent nagent nagent nagent". Donc les poissons, c'est nana.
On a aussi "shasha", qui est nouveau de ce mois-ci, et qui désigne la sucette, trop dure à dire et trop dure à différencier de chaussette, qui reste "schhhh", ainsi que "croucrou" (son émis la bouche fermée), pour demander le doudou. 
Depuis à peine quelques jours est apparu le bruit "nianiania", issu de miam miam, je pense, et qui reviens de plus en plus souvent depuis qu'elle a vu que l'on comprenait que c'était pour lui donner à manger.
On a aussi le très beau Oïoïoïoïo, pour les oiseaux: on assimile le mot au bruit de l'animal et ça donne ça.. 
Le "vélo" (tricycle sans pédales), arrivé avant-hier est déjà référencé sous le son de "Voua", et adopté aussi sec.
Et puis le Non, enfin plutôt quelque-chose entre "Na" et "Non", qu'elle maîtrise depuis tout juste une semaine, en secouant la tête. Pour le moment (croisons les doigts pour que ça dure un peu), c'est plus un jeu qu'une franche opposition. Mais si on lui demande son avis et qu'elle sent que c'est quelque-chose qu'elle ne veut pas faire, elle secoue la tête et dit "Nan". Pour le moment, c'est encore tout à fait adorable..
Tout comme ce qu'elle a fait aujourd'hui même : elle se désigne avec son doigt posée sur le ventre, mais à midi, elle voulait manger la même chose que nous, et elle a appelé "Papa!" en se montrant du doigt, d'un air de dire "Tu ne comprends donc pas que j'en veux aussi, moi, des pâtes all'arrabbiata???"
Une parfaite maîtrise du bisous envoyé avec la main, d'ailleurs, qu'elle distribue presque un peu trop généreusement à mon goût : faire au revoir avec la main à la crèche, d'accord, mais envoyer des baisers comme des papillons à des dames qui me chipotent sur les horaires, n'emporte pas toute mon adhésion.
Ce qui est vraiment cool, par contre, c'est que j'arrive à lui faire remettre une chose à sa place, en insistant un peu. Et même j'ai eu la surprise hier de retrouver un coussin qu'elle avait pris sur une chaise, remis à sa place, sans que je l'ai vue faire!!
On joue aussi de l'harmonica, plutôt bien, enfin assez bien pour que je ne puisse rien entendre d'autre qu'elle quand elle souffle et aspire dedans.. ça va qu'il est difficile de faire des fausses notes avec un harmonica..
Plus de poussées dentaires depuis un petit moment, et ça c'est génial. Elle dort plutôt bien, si jamais elle se réveille, en général elle se rendort toute seule, assez rapidement. Et elle mange toute seule. Je peux lui donner son assiette, un ou deux couverts (parfois elle aime bien avoir 2 cuillères, une dans chaque main!) et la surveiller pendant que moi je mange, et elle finit toute seule. Il me semble que son geste est plus précis de la main gauche, et elle a commencé de dessiner de la main gauche, d'ailleurs, mais elle change encore souvent de main. 
Par contre, je commence à n'avoir presque plus de lait. Je crois que j'ai un sein tari, juste depuis 2 jours.. Bon, je vais m'y faire, pour le coup, le sevrage aura été hyper progressif! 
On a passé une période où elle ne voulait plus rien faire dans la maison sans que je sois là, mais maintenant, elle est dans une période d'angoisse de la séparation assez intense. C'est même difficile pour elle de sortir de la maison avec juste son papa, et que je ne sois pas là. Elle demande toujours après lui, au réveil si c'est moi qui la lève, mais si c'est le contraire elle me réclame de façon inquiète. Elle en est même à refuser d'aller dans les bras de ses grand-mères avec qui elle est pourtant en totale confiance, et qu'elle voit très souvent. Enfin, j'ai lu que c'était normal, cette angoisse au moment où les expériences liées à l'acquisition de la marche lui offrent de nouvelles perspectives, un besoin de se rassurer, de se recharger émotionnellement. 
Il me suffit d'ajouter que ce mois passé a été aussi l'occasion de couronner ses petits genoux contre la terre (égratignés à travers le pantalon, n'allez pas croire que ma fille est en bermuda ou en jupe sans collants dès le mois de mars..) pour la première fois pour avoir été, je pense, exhaustive dans ce petit journal des progrès et des premières fois de mon bébé.. c'est peut-être un peu long pour vous, je m'en excuse, je l'ai probablement plus écrit pour moi.. 

12 commentaires:

  1. :) je ne vais pas trop commenter parce qu'alors j'aurais un texte aussi long que le tien.
    Profite!
    Mon second venait de naître lorsque mon premier avait son âge...(c'était voulu hein, ne rien y voir d'autre, juste une constatation, un souvenir!)

    RépondreSupprimer
  2. Très belle idée que ce petit journal de progrès de ta fille... Je vois ce qui nous attends dans quelques mois : que du bonheur ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Moui, enfin si on lit tout, c'est qu'on le veut bien! Et puis les blogs c'est pas fait pour çà (écrire pour soi). Regarder son enfant grandir c'est vraiment la plus belle expérience au monde!

    RépondreSupprimer
  4. Justement j'avais peur qu'il y en ait qui s'arrêtent en cours de lecture devant la longueur du message.. mais si vous arrivez jusqu'en bas pour laisser des commentaires, j'imagine que vous avez tout lu ;o)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    J'aime beaucoup votre prose, le ton que vous utilisez dans votre blog. Un vrai moment de détente. Merci pour cette jolie balade. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  6. En te lisant, je revis des moments déjà vécus; c'est sympa.
    J'en devine d'autres à venir avec ma fille.
    Je me dis que ce sera chouette pour toi de relire ces lignes d'ici un an.

    RépondreSupprimer
  7. ma la allatti ancora ? che brava !! io ho smesso con Ale ai suoi 14 mesi, ma non per mancanza di latte, perché pensavo che se avessi continuato, si sarebbe troppo attaccato a me, ma con un altro bimbo, continueró a volontá sua, anche se dopi l'anno non lo faró piú in pubblico per evitare i commenti della gente che non capisce. un abbraccione

    RépondreSupprimer
  8. marius aussi a 17 mois mais il me paraît encore très bébé par rapport à ta fille ! sûrement parce qu'il ne marche pas encore ! mais je me reconnais dans tt ce que tu dis, son visage qui s'amincit de petit garçon, que ça passe vite ! happy 17 mois alors !

    RépondreSupprimer
  9. Si, dondestaralaestrellazul, la allatto ancora, di mattino soltanto, cioè poco, perchè non ho più tanto latte, ma a diversi momenti ho avuto un po' di dubbi sull'andare anvanti per cosi tanto tempo, un po' perchè mi stanca comunque, e anche perchè quando l'allattavo anche di giorno, cioè a merenda, lei veniva a sollevarmi il maglione o la maglietta.. In casa va bene, ma poi fuori, mi dispiaceva dover impedirglielo, non penso che avrebbe capito. Pero' devo dire che nella mia cerchia, di famiglia o di amici, sono molto comprensivi, non ho mai avuto un commento negativo.. Forse finalmente le menti stanno evolvendo.. Un abbraccione anche a te!

    RépondreSupprimer
  10. Charlotte, je crois que ce sont les garçons qui sont toujours un peu plus "lents" (sans que ce soit péjoratif) dans certaines choses.. Je ne peux pas faire de généralités, mais chez mes neveux en tout cas, c'était le cas pour plusieurs choses.. Marius marchera certainement très bientôt en tout cas, et il va vite se dégourdir, peut-être même trop à ton goût ;o)

    RépondreSupprimer
  11. En voilà une qui s'épanouie à merveille !!! c'est beau et on aimerait qu'il en soit de même pour tous les petits êtres, vivant sur cette terre...
    joli post !!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails