24.6.09

Polpettone!


J'ai des envies de cuisine, en ce moment, avec l'arrivée des fruits et légumes du jardin (enfin, pas du mien, je ne peux guère faire pousser que du basilic et des géraniums sur mon balcon..), et l'inspiration italienne se manifeste, de nouveau..
Le polpettone ligure (dans les autres régions, il est à base de viande), peut être fait à base de différents ingrédients : pommes de terre, haricots verts, ou même courge. Moi je l'ai toujours mangé à base de haricots verts, et comme ma grand-mère m'en avait donné une petite récolte, la semaine dernière, avec ses pommes de terre nouvelles, c'est ce que j'en ai fait. Encore un plat très simple, à déguster froid ou chaud.
J'ai pris les proportions au hasard (et je n'ai pas pesé.. désolée!) mais je vous donne celles du livre "Odor di basilico - Le autentiche ricette della cucina ligure", offert par ma chère Margherita.

Haricots vert ou pommes de terre ou courge : 1 kg (on peu aussi mélanger la pomme de terre à l'un ou l'autre des ingrédients, ce que j'ai fait)
Huile d'olive
4 oeufs
Chapelure
Marjolaine (remplacée pour moi par du basilic)
Un petit oignon
Caillé ou mie de pain (à mon avis on peut remplacer par de la ricotta ou un autre fromage très frais et un petit peu de lait) 60g
Fromage rapé (traduisez Grana Padano ou Parmesan)
Persil 
Sel et poivre

Faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive, quand il sera légèrement doré, ajouter quelques cuillerées d'eau pour le faire cuire jusqu'à ce qu'il se défasse. Ajouter les haricots verts cuits à la vapeur et coupés en petits morceaux, les pommes de terre cuites à l'eau et écrasées en purée. Faire un peu revenir, et ajouter les herbes. (pour faire plus vite et plus léger, on peut aussi simplement mettre en purée la pomme de terre, les haricots verts en petits morceaux et les mélanger avec l'oignon déjà revenu, sans repasser l'ensemble à la poêle, c'est une affaire de goût..) 
Oter du feu et ajouter une poignée de fromage, le sel, le poivre, les oeufs un peu battus, et le caillé ou la mie de pain trempée dans du lait (moi j'ai mis la mie de pain dans le lait). Bien mélanger l'ensemble et le verser dans un plat (style plat à tarte) huilé et recouvert de chapelure.  
Aplanir la surface avec une fourchette (les stries de la surface sont un élément incontournable du polpettone.. :o) ) et saupoudrer de chapelure mélangée à un peu de parmesan. Poser ensuite quelques petites noisettes de beurre à la surface et un filet d'huile d'olive (pour moi version sans le beurre, ni la chapelure parce que je n'avais même plus de pain sec pour en faire.. ).
Faire cuire th. 6-7 entre 30 min. et une heure. 

Un grand plat pour nous, et un petit plat sans oeufs pour la petite souris qui s'est régalée de bon coeur! Mais j'aurais dû sortir son plat avant le grand, il a cuit plus vite, évidemment, et a un peu séché sur le bord..

5 commentaires:

  1. Je pensais que c'était servi sous forme de boulettes ? Du moins je les avais mangée ainsi;)
    Tout cela m'inspire bien évidemment

    RépondreSupprimer
  2. Lucie: l'idée d'allumer mon four me donne des sueurs... chaudes! Malgré tout, cela a l'air très bon (fais attention, la liste des plats qui me font envie augmente de plus en plus: la prochaine fois que je viens, je vais devoir venir chez toi 40 fois pour tous les goûter!)

    RépondreSupprimer
  3. Encore une recette bien tentante
    C'est marrant ça ressemble çà la jupe du billet précédent.

    RépondreSupprimer
  4. mia mamma lo fa ancora, e mette sulla superficie pangrattato che irrora con olio estravergine, cosí in forno diventa una crosticina buona. Ne ho mangiato tanto, in Italia é una bella maniera per finire gli avanzi, anche di carne che si macina e dentro

    RépondreSupprimer
  5. Je vais essayer cette recette que je ne connaissais pas...chez nous il est effectivement à base de viande !!!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails