31.3.09

Un livre au hasard


En voyant encore de jolies violettes chez Azélie ce matin, j'ai eu envie de publier la petite photo du minuscule et unique bouquet que j'ai pu faire cette année.. Il y en avait à foison chez ma belle-mère, et je n'ai pas pris le temps d'en cueillir, et dimanche il n'en restait que quelques unes, les dernières... 

Et pour répondre au tag de Granoland

  • Prendre le livre le plus proche, 
  • Aller à la page 123
  • Trouver la 5e phrase
  • Ecrire les 3 phrases suivantes
  • Taguer 5 personnes et dire qui vous a taguée

J'ai été bien embêtée pour commencer parce que le livre le plus proche, là présentement, n'a que 12 pages.. C'est ma petite souris qui a pensé que je devais m'embêter à l'ordinateur et qu'il me fallait un peu de lecture, qui m'a apporté "Vole! Vole!" de Jeanne Ashbé. Je ne pense pas qu'il y ait 8 phrases en tout donc je vais en prendre un autre.. 
Elle m'a aussi apporté deux autres livres qui étaient resté sur l'étagère qui servait de bibliothèque jusqu'à ce qu'on en ait une vraie.. C'est "L'Africain" de J.M.G. Le Clézio le premier des deux. Il a tout juste 124 pages, on est bon!!
Les hauts plateaux où avance lentement le troupeau de bêtes à cornes de lune à accrocher les nuages, entre Lassim et Ngonzin.
Peut-être qu'en fin de compte mon rêve ancien ne me trompait pas. Si mon père était devenu l'Africain, par la force de sa destinée, moi je puis penser à ma mère africaine, celle qui m'a embrassé et nourri à l'instant où j'ai été conçu, à l'instant où je suis né.
Du coup, ce sont juste les 3 dernières phrases du livre...
Et pour la suite, que celles qui en ont envie le reprennent à leur compte!

30.3.09

Dilemme de tricot (questions existentielles..)

Bon, c'est lundi, les derniers jours du mois de mars, et je me rends compte que je n'ai plus que 10 jours pour finir mon étole Wisp, pour qu'elle parte et arrive dans les temps, et juste le reste du temps pour tricoter un cadeau de naissance pour un bébé garçon, et un autre pour un bébé surprise, qui doivent arriver tous les deux vers la fin du mois d'avril..
Ce qui va nécessiter des modèles simples et rapides à tricoter.. 
Sauf que pour le garçon, je n'ai pas trop d'idées.. Si, en  fait j'aurais bien voulu faire le Baby Surprise Jacket d'Elizabeth Zimmerman, (lien vers une galerie Flickr, je n'ai pas voulu m'approprier une photo en la publiant directement..) mais commander le patron en français me coûterait plus cher en frais de port que le patron lui-même, et ça ça m'énerve.. 3$ le patron je suis d'accord, mais 4,75 $ pour le recevoir.. je suis contre, par principe. Donc bye bye le BSJ.. Dommage, ça c'est un patron qui a la classe.
Enfin, j'ai plein de modèles de la Droguerie, mais comme j'étais bien décidée pour le BSJ, et que je suis frustrée, ils me paraissent moins bien.. Bon, ça va aller, aussi, n'exagérons rien, c'est juste un tricot pour le bébé d'une copine, c'est pas non plus pour l'héritier de la famille royale d'Angleterre, ou de Belgique.. 
Et pour le bébé surprise, futur neveu ou nièce, connaissant la maman, je pensais faire la brassière en rangs raccourcis des Tricots Intemporels, elle est à manches longues, et suivant la couleur suffisamment neutre, et elle est de toute façon très jolie.. Mais je me demande si elle ne fait pas trop fille, finalement..  Qu'est-ce que vous en pensez?

26.3.09

Self Portrait Thursday #2

Autoportrait pour le Printemps, dans les fleurs d'amandiers et de pêcher.

24.3.09

Shoes addict


Il y a quelques mois, j'achetais à ma petite souris ses premières chaussures, (deux paires, oui, c'était un peu fortuit au départ, mais finalement elle a beaucoup porté les deux..) et voilà qu'il est devenu nécessaire de remplacer les bottillons par des chaussures plus légères, certes, mais surtout plus grandes! Je m'en doutais un peu, mais quand on a mesuré son pied, il fallait bien passer à la pointure supérieure. J'ai été raisonnable cette fois, elle n'a qu'une paire de chaussures neuves, et une paire de chaussons. Et vous savez quoi, j'ai vraiment craqué pour ces petites chaussures, (ou alors peut-être pour ses petits pieds dedans), j'étais aussi contente que si je m'étais achetée une nouvelle paire pour moi!
Mais voyez-vous, dès le lendemain elle a pu profiter du temps magnifique pour aller marcher dehors, dans l'herbe, dans la terre et les cailloux, et quand j'ai vu l'état de ses chaussures pendant et après la ballade, je me suis dit que pour le coup, ce serait bien qu'elle ait une paire, pour la campagne disons.. Comme ce sont des salomés, elle avait plein de poussière dans les chaussettes et dans les pieds, le cuir était griffé par les obstacles qu'elle a rencontré et les quelques chutes.. Certes, autant qu'elle use et amortisse ses chaussures qu'elle ne portera pas très longtemps, mais tant qu'à faire autant qu'elle ne les bousille pas dès la première semaine et qu'elle ait quelque-chose de plus adapté à la marche en terrain accidenté.. Donc je vais essayer de trouver ça, peut-être d'occasion..
Et puis je ne vous ai pas dit, mais j'ai fini mon GRR, vendredi! Je suis ravie (de l'avoir enfin terminé et d'avoir eu assez de laine), mais comme je le pensais il est vraiment long.. J'en enlèverais bien 10 ou 15 cm, et pourtant je ne suis pas du genre à aimer les pulls ou les gilets trop courts (ça m'arrive bien assez souvent sans que ce soit prévu!!). Là il m'arrive au bas des hanches, et le pire c'est que je ne peux même pas le mettre sous ma dernière veste des soldes, parce qu'il dépasse, alors qu'il aurait été tout à fait assorti.. En dehors de ça, c'est vrai que c'est étonnant à quel point il est chaud, alors qu'il est à manches courtes, et c'est vraiment agréable!  (Désolée pour la photo, le seul moment où j'avais un photographe disponible et de la lumière, j'étais fortement sollicitée par la petite souris qui avait décidé de m'emmener avec elle, je ne sais pas exactement où mais en me tirant par la main..)

20.3.09

C'est le printemps..


Ici, on l'a bien vu, mais il paraît qu'il y en a qui n'ont pas encore la preuve que c'est le printemps! Alors pour soutenir le moral de celles qui n'ont pas le soleil à leur porte, Virginie a lancé un concours de printemps, poster une photo, illustration, dessin ou image sur le thème du Printemps.
J'aurais bien aimé faire une photo spécialement pour l'occasion, mais le temps (et la disponibilité) m'a manqué, c'est donc une photo d'archive (2007, ça va encore) que j'ai ressortie.. Comme à mon habitude j'ai eu du mal à choisir (et d'ailleurs pour ne pas avoir vraiment à choisir, je vous posterai aussi celles qui m'ont fait hésiter, histoire d'avoir votre avis, par exemple), et c'est celle du mimosa devant le grand platane, chez mes parents, que je vous donne. Parce que le mimosa pour moi c'est vraiment le printemps, et qu'avec le grand soleil et le ciel bleu, on s'y croyait vraiment.. (même si cette photo a été prise en janvier, en réalité!!!) Mais avec les fleurs qui semblent envahir les branches nues du platane, pour moi elle représente bien le printemps qui gagne, et les fleurs qui arrivent avant les feuilles sur les arbustes.. 
La photo n'est pas parfaite, elle aurait dû être mieux cadrée et ne pas avoir ce premier plan flou, mais je l'ai laissée telle quelle pour que l'on aperçoive le toit de la maison, qui donne une idée de l'échelle.. 

Et voilà celles que j'aurais aussi pu choisir pour ma contribution au concours. 
La première parce que c'était quand-même le printemps, même s'il y a des roses, début mai dernier, en Italie; la deuxième mon hortensia en pleine éclosion, un peu plus tard (en juin), mais les petites fleurs en train d'éclore qui ressemblent à des papillons, pour moi, c'était aussi une allégorie du printemps; tout comme la dernière, mois de mai dernier également, à Saint Maximin, ou le lierre se lance à l'assaut des vieilles pierres du puits..  




17.3.09

Le Grand Bleu, et le GRR assorti..


J'avais l'intention de finir (ou au moins de bien avancer) mon GRR hier soir devant la télé, après 48h sans avoir eu le temps de toucher à mes aiguilles : le week-end passe toujours comme une fusée, entre les familles et les quelques sorties que l'on profite de faire à 3.. Bref, je n'ai pas avancé d'un pouce, et j'ai eu la malheureuse idée hier soir, de rester sur Arte qui diffusait le Grand Bleu.. Je savais qu'il allait passer, mais je n'avais pas spécialement prévu de le regarder, déjà vu, et revu, en français, en anglais et même en italien.. 
Rien à faire, je me suis laissée happer par l'histoire et les paysages, les images et même la musique.. J'avais envie de revoir les images de Taormina que maintenant je connais, et puis finalement j'ai tout regardé. J'ai dû tricoter une dizaine de rang de la manche de mon GRR, et encore, j'ai dû détricoter 2 ou 3 fois parce que j'avais oublié de raccourcir le rang.. Bref, mon GRR bleu nuit était tout à fait dans le ton du film, mais il n'en a pas profité.
J'avais oublié à quel point le film est romantique, en fait, ou bien je ne savais pas le définir, mais ce héros fragile et attachant, épris d'absolu et incapable de vivre avec ses semblables avait tout du parfait romantique, et je comprends qu'il ait conquis tous ces jeunes adolescents que nous étions.. On a essayé de trouver ce qui avait vieilli dans la musique, de le regarder avec nos yeux d'adultes et le détachement qui sied, 20 ans (vingt ans, mon Dieu, il faut l'écrire en toutes lettres pour le croire), plus tard, mais on s'attache toujours à ce cher Jacques.. Un film culte reste un film culte, et un très beau film, à mon avis, même si je me rends compte que je suis incapable de le juger avec des critères objectifs.. 
Et vous, qu'en pensez-vous? Vous avez aimé? Vous avez regardé?

11.3.09

Encore un jeu..

Pour répondre (avec quelques jours de retard) au challenge de Lisa, "mon salon plié en quatre"..




  • "Alice nel paese delle meraviglie", magnifique sérigraphie d'Emanuele Luzzatti, cadeau de mariage de l'une de mes témoins: elle sait que j'adore Luzzatti, et que j'aime que ma maison semble un peu plus génoise ainsi. Tableau qui m'est cher, donc, à de nombreux titres..
  • Ma bibliothèque. Enfin, une vraie bibliothèque, entrée chez nous depuis à peine quelques mois, j'en rêvais depuis longtemps.. En fait, je pensais que je pourrais y mettre tous mes livres, mais c'était une douce utopie. Elle est toute normale, mais je l'AIME!
  • le reflet ondulé de ma bibliothèque dans le miroir ancien de l''un des meubles années 30 hérités de ma grand-mère, auxquels je tiens beaucoup.
  • Héliographie de La pierre qui Vire, chapiteau de la musique, de la cathédrale d'Autun, offerte par un être cher, il y a une dizaine d'années
  • Petite étagère qui surplombe mon bureau, très bonne solution pour mettre les plantes hors de portée de la petite souris, et petite carte ancienne venue d'Italie la semaine dernière pour mon anniversaire..

9.3.09

Je ne peux pas y croire.. c'est moi qui l'ait fait!


J'ai décidé de participer au challenge macarons organisé par Audrey et Silo, spécial débutantes en macarons (pile pour moi, je n'avais jamais essayé..), pleine d'espoirs. 
Mon premier essai a été un échec dans les grandes largeurs bien que j'aie suivi les instructions de la recette inratable. C'était vraiment trop cuit, j'ai fait trois fournées, réduit le four au fur et à mesure, et le temps de cuisson, mais la quatrième fournée était toujours trop cuite. C'était bon, on aurait dit des langues de chat au caramel, mais ceci n'était pas mon objectif. (Je n'ai même pas pris la peine de faire une ganache ou quoi que ce soit pour ces avortons de macarons, ils ont fini trempés dans le café et dans le thé.. )
Et depuis, de nuits blanches pour cause de grosse fièvre de la petite souris en nuits blanches pour cause de gastro de moi-même, je me suis retrouvée ce matin, dernier jour du challenge, avec le sachet de poudre d'amandes de la dernière chance. 
A l'arrache, sans vraiment y croire, persuadée que c'était fichu d'avance quand j'ai vu la "tête" de ma pâte à macaron, (enfin de mon appareil, pour parler pro), j'ai fait ma deuxième tournée en me jurant qu'on ne m'y reprendrait plus. Honnêtement, j'étais énervée de voir que ça ne marchait pas du tout, mais alors pas du tout comme prévu. C'aurait dû être brillant et lisse, et ce n'était ni brillant ni lisse, ni coulant. Vous voulez que je vous dise, c'était tellement perdu d'avance dans mon idée, que vu je me suis permis de rajouter un blanc d'oeuf monté en neige de plus à la recette, même pas séparé à l'avance, et sans peser rien du tout. Mon appareil était trop dur, c'était sur, et histoire d'en sortir quelque chose de mangeable, j'ai rajouté ce blanc d'oeuf, à la face de toutes les recettes alchimiques limite ésotériques et conseils d'hyper précision indispensable dans la préparation des macarons.. 
Par contre, mon essai précédent, me laissait penser que j'avais de toute façon déjà un problème avec mon four, et qu'à partir de là, tout allait être compliqué.
Mais ce matin, chez La Poule on évoquait un truc qui m'a tout de suite semblé la solution à mon problème de four : commencer la cuisson dans le four froid. Là, c'était plié, dans tous les cas je ferais ça.  Et Karen me l'a confirmé, c'est ce qu'elle aurait fait, si elle avait eu le truc avant.
J'étais déjà convaincue que c'était une très bonne idée dans mon cas, et ça n'a fait que me conforter dans cette idée. Et je dois dire que vu que je ne m'attendais à rien de la part de cette tournée, je n'y croyais pas jusqu'à ce que j'ai fini de les décoller. Mais ils avaient l'air bien, et dans ma tête je me disais, tu vas voir qu'ils vont rester collés, ou se dégonfler, ou se casser, ou qu'ils ne seront pas assez cuits. (Ben oui, avec cette technique de partir du four froid, comment diable déterminer un quelconque temps de cuisson????) Même pas attendu qu'ils soient complètement froids, j'en ai décollé un, sans dommages, puis 2 puis 3, et j'ai continué, de peur, cette fois, qu'ils finissent par coller si jamais je les laissais trop longtemps. La première fournée est la plus réussie, la deuxième, où le four était déjà chaud, est moins bien, ils se sont un peu craquelés et sont bossus.. mais bonne cuisson aussi. 
Mes macarons avant d'être finalement saupoudrés de cacao amer, la touche finale..
Bref, je délaie, hein? J'en raconte des détails qui n'intéressent que moi, tout ça pour vous dire que j'ai réussi mes macarons. Au tiramisù s'il vous plaît. Recette trouvée ici. j'avais envie d'un tiramisù depuis quelques jours, quand j'ai trouvé la recette, elle m'a appelée, et j'ai répondu présente! Eh bien vous savez, c'est drôlement bon. Et puis comme Silo m'avait donné envie de macarons au chocolat, j'ai finalement fait aussi une ganache au chocolat noir que j'ai mis dans mes macarons au tiramisù, hé hé, ça le fait! Ben oui, même sans la garniture, ils sont quand même au tiramisù, ou plus précisément au cappuccino : c'est ce qui m'a convaincu dans cette recette, le macaron était lui-même parfumé, grâce à de la poudre de  cappuccino, incorporée avec la poudre d'amandes.. 
Alors voilà, moi je me pavane avec mes petits macarons, pour cette seule fois où je les ai réussi, sachant pertinemment que c'est peut-être la seule fois de ma vie que ça m'arrive, ils ont donc eu droit à un reportage photographique en règle, quasiment pièce par pièce.. 
Finalement, c'est une journée et une semaine qui commencent bien.. 

5.3.09

SPT, mais qu'est-ce que c'est?

Le Self Portrait Thursday, et c'est aujourd'hui. Je ne pouvais pas le rater celui-là! 
Est-ce que vous aimez le chocolat? 
Je n'aime pas le chocolat, je vis avec le chocolat et je serais capable pour le moins de ramper pour du chocolat... Là c'est mon stock du moment que j'essaie d'atteindre. (Vous rigolez ou quoi? Pas de restrictions sur le chocolat, j'en mange si j'en veux, et pas question de me l'interdire, il est toujours accessible et autorisé, c'est un peu l'Open Bar..)
Bon, c'est mon premier Self Portrait, et avec la petite souris qui me regardait curieusement, je me suis bien amusée à faire des aller et retours entre le déclencheur et ma place.. J'ai bien pensé à me faire un masque au chocolat, mais je ne sais pas si j'aurais quand-même voulu le manger après.. 
Je suis curieuse maintenant d'aller voir les nombreux (ses) autres participant(e)s : sur le site, chaque personne ayant laissé un commentaire à ce thème.. Allez voir!

4.3.09

Made in Canada



Vous l'avez peut-être déjà lu chez elle, mais il faut que vous sachiez que Célinette n'est pas venue les mains vides en France, elle m'a gâtée : cette superbe écharpe japonaise au crochet, faite avec une laine à laquelle la photo ne rend pas justice, magnifique, de la Berroco Ultra Alpaga light, si je me rappelle bien.. Céline sait que je craque pour les modèles japonais au crochet, et que malgré mes bonnes intentions, je n'ai toujours pas commencé d'apprendre.. Alors qu'elle, elle est très douée, elle a des doigts magiques!
Mais ce n'est pas tout, elle avait fait il y a quelque temps un bonnet magnifique avec une autre laine  vraiment très belle.. et elle me l'a également offert!


Dire qu'il y a quelques mois à peine, je ne savais même pas qu'elle tricotais alors que nous nous connaissons depuis 15 ans. Vous le croyez, ça? On a pourtant passé beaucoup de temps ensemble, et fait plein de choses, mais il faut croire qu'on avait encore des choses à découvrir.. 

3.3.09

Dîtes 33, c'est le jour!

J'ai reçu il y a quelque temps un tag de la part de Wouimardis.. Je n'ai pas oublié, Christine, mais finalement, ce n'est pas si mal de l'avoir fait patienter; je souffle(rais) aujourd'hui mes 33 bougies, alors faire un bilan de l'année 2008, et anticiper sur 2009 le jour de mon anniversaire, ça a un sens supplémentaire aussi.. (33 ans le 3/03/09, que des trois cette année)

5 choses que je retiens de 2008

  • La libération d'Ingrid Bétancourt
  • Le baptême de ma petite Souris
  • Ses premiers pas
  • Son premier anniversaire
  • De nouvelles rencontres par blogs interposés

5 choses que je préfère oublier de 2008
  • La perte de mon grand-père
  • Les travaux de l'appart n'ont pas avancé d'un cheveu
  • Je suis allée en tout et pour tout 2 fois à la piscine, une fois au printemps, une fois à l'automne, piètre performance..
  • La première grosse chute de la petite souris, d'une hauteur de 1m sur le carrelage, une énorme, énorme frayeur, pour elle et pour nous
  • ?

5 choses que je vais essayer de faire en 2009
  • Inviter plus souvent chez nous, même si c'est le bazar..
  • Recommencer à écrire des vraies lettres à la main, sur du papier avec un stylo
  • Commencer le crochet
  • Retourner vraiment à la piscine
  • Réinvestir la cuisine, que je néglige depuis le 1er novembre 2007..

5 personnes à qui je propose de répondre, même si à l'origine je pense que ce tag était destiné au mois de janvier...
En fait, j'ai du mal à trouver les choses que je préfère oublier de 2008, c'est-à-dire que j'ai beaucoup de chance, je ne suis pas malheureuse et je n'ai pas eu de gros problèmes, personnellement ou dans mon entourage.. et pas de regrets non plus. 
Par contre, des choses que je voudrais faire en 2009, il y en aurait bien plus que 5.. Je trouve que ce déséquilibre est plutôt bon signe!

Enfin "pour la route", une petite photo de l'avancement de mon GRR, et de sa couleur, même si en fait, la couleur n'est pas exactement fidèle, malgré tous les réglages de l'appareil photo que j'ai pu faire.. 

2.3.09

Brassière Caresse taille enfant : fait !


En passant, quelques images de mon premier GRR fini! En taille 2 ans, oui, c'est sûr ça va plus vite qu'en taille adulte.. 
J'ai choisi de fermer le gilet de la petite souris par deux boutons recouverts (maison) d'une chute de Liberty qui a trouvé là une utilisation optimale.. Et j'ai découvert aujourd'hui que la Fée Niasse avait fait la même chose pour le même gilet de sa petite Lila!
Les grands esprits, moi je vous dis..

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails