28.5.09

Pif !

Je ne sais pas si vous avez la chance d'avoir comme moi une amie qui vous booste, vous encourage, qui vous incite à aller de l'avant, à vous lancer quoi.. Je me suis inscrite sous son influence, à un PIF, chez Myriam. Avec une belle frousse de ne pas être à la hauteur, mais l'envie de me lancer.. PIF ou Pay It Forward.
Il va falloir que je fasse de mes mains quelque-chose. Probablement autre que du tricot, et c'est là que je suis un peu téméraire, parce que c'est ce que je fais de plus "productif", disons, le tricot. Que je fasse quelque-chose pour les 3 premières personnes qui laisseront un commentaire et qui désireront à leur tour se lancer dans le défi. Mais voici les règles, précises.

Un PIF (Pay It Forward) est un jeu qui consiste à envoyer, dans l'année, un cadeau fait main, aux 3 premières personnes (ayant un blog) qui auront laissé un commentaire à ce post. Voici les quelques règles à respecter :

N’importe qui possédant un blog peut y participer.

1. Les 3 premières personnes à laisser un commentaire sur ce post recevront un cadeau «fait-main» de ma part.

2. Je vous enverrai votre cadeau dans les 365 prochains jours.

3. En échange, vous devrez “payer à l’avance” (Pay It Forward) en faisant la même promesse sur votre blog (donc, on n’envoie pas le cadeau tant que vous n’aurez pas posté à propos du PIF, en faisant cette promesse).


Voilà dans quoi je me suis engagée.. et j'ai vraiment le trac! Faire quelque-chose pour quelqu'un que je ne connais que par son blog, franchement, moi ça me donne le trac.. J'espère que je serais à la hauteur..

26.5.09

De retour

500
1200
33
7
1,5
4 ou 5

Les photos, les kilomètres, la température extérieure, les heures de voyage du retour, le temps de sommeil de la petite souris dans la voiture, les kilos de parmesan dans la glacière...







A suivre...

19.5.09

Là-bas

Je vous néglige déjà depuis vendredi dernier, et ça ne va pas s'arranger.. je suis dans les préparatifs, et je vais vous abandonner pendant quelques jours, le temps d'aller...

les voir, elles,


Là,


et d'aller aussi là,

et peut-être même là..

15.5.09

Le Dessert


Pour clôturer en beauté le défi photo de
Virginie : le dessert, celui que j'ai réussi pour la première fois pour un autre défi, à mon grand étonnement, il y a quelques semaines, les macarons..
Je suis assez fière de moi, mais avec la drôle d'impression de pouvoir tout à fait les rater magistralement la prochaine fois que j'essaierai.. comme si je les avais réussi par hasard!

14.5.09

Arbre


Les arbres, je les aime. Mais ce n'est pas évident d'avoir une photo d'un arbre qui soit le sujet central de la photo, pour le défi photo de Virginie.. Heureusement comme j'ai plein de photos, et aussi pleins de photos où il y a des arbres, j'en avais bien 2 ou 3 pour me faire hésiter! 
Celle-ci est une photo de notre voyage de noces en Sicile, en 2006, un palmier qui vient chatouiller le clocher de l'église San Giovanni degli Eremiti, à Palerme..

13.5.09

Trico'13370


Voilà, c'était le trendy châle de Sophie qui était à l'honneur pour ce Trico'13 de mai, et comme le thème laissait toute place à l'interprétation, et que ça ne me disait rien de tricoter un triangle uni en point mousse, je me suis lancée dans le triangle, certes, mais rayé, et pour me compliquer un peu les choses, rayé en pointe. Je pensais que ce serait plus joli (le trico'13 d'Emma prouve bien que ce n'est pas forcément le cas..) et j'avais vu ce patron sur Ravelry.. Exactement ce que je voulais!
Restait à choisir le fil : pas de laine pour moi en cette saison, pas de fil de la Droguerie (pas le temps de faire une commande), mais par contre j'avais vu les fils Habu Textiles.. Et le fil de soie tweedé Tsumugi avait des couleurs toutes plus belles que les autres, il m'a paru l'idéal pour ce que j'avais imaginé!
Petite commande arrivée, j'ai pu commencer le 21 avril, avec l'aide technique de Célinette, parce que le démarrage me laissait vraiment perplexe, (en anglais en plus.) En fait il faut faire un montage provisoire, relever des mailles sur les lisières de chaque côté.. enfin un truc qui se pratique mais que ma faible expérience du tricot, et mon ignorance totale des châles, ne m'avaient pas permis de rencontrer avant..
Une fois le début en place, rien de plus simple, on augmente à 3 mailles du bord, au début et à la fin du rang, et une fois de chaque côté de la maille centrale. 
J'ai tricoté tricoté tricoté.. mais mon fil tout fin ne m'a pas permis de prendre des aiguilles plus grosses que le n°3, et pour l'occasion, j'ai aussi inauguré les aiguilles circulaires.
Enfin, tout ce que j'aime, de la nouveauté, du défi et un fil très agréable à tricoter..
Mais voilà, malgré toute ma bonne volonté (je me suis imposé un minimum de rangs par jour, quand ils ont commencé à être vraiment longs), j'en suis à environ 370 mailles sur mes aiguilles, et je n'ai pas fini. Il mesure à peu près 50 cm de hauteur de la pointe jusqu'au bord, ce qui n'est pas suffisant, et je ne peux pas savoir quelle largeur il fait, car il est tout froncé sur les aiguilles circulaires (qui font quand-même 80 cm de longueur totale).
Alors trico'13 à suivre..


Edit de 16h44 : Pour celles que ça intéresse, l'augmentation sans trou-trous est enfantine : au point mousse, il suffit de placer son fil à l'arrière du travail, comme si on allait faire une maille endroit, mais de tricoter une maille envers. Et le fil fait une petite boucle qui fera une maille de plus à tricoter au retour.. 

Objet préféré


Pour le défi photo de Virginie, le troisième de la semaine, c'est notre objet préféré.. Je crois que par dessus tout, et surtout depuis que l'objectif de mon antique reflex argentique a rendu l'âme, c'est mon reflex numérique qui a pris la première place.. Ce n'est pas tant l'objet en tant que tel, mais ce qu'il me permet de faire : saisir les instants, fixer l'instantané, conserver les détails, pour plus tard..
Je suis une véritable collectionneuse de souvenirs. Je voudrais tout prendre en photo, pour ne rien oublier, même si certains me parleront de l'avantage de la mémoire qui embellit les choses, et permet d'oublier les défauts et les imperfections.. 
Je ne l'ai pas vraiment, mais je me crée une "mémoire photographique".

Photo du 28 avril dernier, essai pour le Self Portrait Thursday.

12.5.09

L'animal

Deuxième thème de la semaine du défi photo de Virginie, l'animal.. 
Moi je n'ai que des poissons à ma disposition, mais l'an dernier, il y avait un lionceau dans le jardin.. 

11.5.09

La porte..

La porte c'est le thème du jour du défi photo de Virginie, je l'ai découvert juste à temps pour participer : j'adore fouiller dans mes archives photo qui servent pour une fois à quelque-chose et en sortir une image prise au coup de coeur.. 
Ce n'est pas la porte de ma maison, elle est même trop loin de chez moi à mon goût, celles qui me connaissent sauront que c'est une ville qui me tient particulièrement à coeur..

Porte du Palazzo Doria, Piazza San Matteo, Gênes. 18 août 2005

10.5.09

Incroyable, mon premier HSE!


Voilà, ce soir il n'est peut-être pas trop tard pour faire et publier mon premier Happy Sunday Evening, celui que je n'ai jamais eu le temps de faire le dimanche, et qui s'est parfois transformé en Happy Monday Morning.. 
Même pas facile de choisir aujourd'hui, entre toutes les photos du week-end qui me plaisent et me font sourire.. Allez va pour les premières cerises de l'année, et de ma petite souris ! 
Merci Poppy!

7.5.09

Le joli mois de mai


Je ne vous ai pas encore parlé de 
Anzil que j'ai découvert tout récemment, (je croyais que c'était grâce à Et-fée-mère mais en fait je ne sais plus du tout par quel chemin tortueux je suis arrivée jusque chez elle.. et j'y suis restée un moment) mais elle m'a déjà taggée! Profitez-en pour aller découvrir son univers et ses créations.. Moi j'aime beaucoup ses collages! 

*
Il est quel heure chez toi ? 15h35
*
Mai rime avec ? : envie d'été, de ballades, de lézarder, de jardiner et de "pâtisser"..
*
As-tu embrassé ton canari ce matin ? Je n'ai que des poissons, et une petite souris que j'appelle aussi mon petit chat.. et je la remplis de bisous, souvent!
*
Où vas-tu tout à l'heure ? Acheter un moule à charlotte, et puis chez mes parents, voir "Maaamiiiiiiiie"
*
Ecris cette phrase sur le blog de la dernière personne qui t'a laissé un commentaire "en mai, après la pluie le beau temps" .. ben, là à moins que ça change d'ici à ce que je publie, c'est celle qui m'a taggée qui va voir cette phrase sur son écran..
*
Attention on remonte le temps, que faisais-tu le 05/05/05 ? J'étais en plein travaux dans l'appartement, et on préparait aussi le mariage de mon futur beau-frère..
*
Au prochain coup de téléphone réponds à l'huile : ça y est!
*
Donne nous le lien internet n°5 de tes favoris : http://hellejorgensen.typepad.com/gooseflesh/
*
Le dernier film que tu as vu au cinéma ? Il y a une éternité.. c'était peut-être "Marie-Antoinette" de Coppola..
*
Dessine -moi une fleur ou sors et prends en photo la 1ère fleur que tu vois et montre-nous : je n'avais pas encore pris de photo de mes géraniums qui sortent de la torpeur hivernale.. voilà chose faite.
*
Compte jusqu'à 3 et fais ce qu'il te plait : je vais tricoter un peu de mon trico'13, c'est très bientôt!
*
C'est terminé : euh, non, c'est loin d'être terminé :o)
*
Attention ce tag est sans limite, tu peux taguer autant de gens que tu veux et au moins 5 coquines* Tag réalisable qu'en mai.
Comme j'ai déjà lu ce tag chez beaucoup d'entre-vous, je ne suis pas sûre d'avoir 5 personnes à sélectionner.. Mais Cot-cot, Gabi, Célinette, et Tulipette, si vous en avez envie.. c'est à vous! 

6.5.09

Petites fleurs de printemps..


Je ne sais pas si on fait ça chez vous aussi, mais pour moi, les derniers jours d'avril et les premiers de mai sont ceux où je guette l'arrivée des fleurs d'acacia.. Le terme plus exact serait leur éclosion, je sais, mais en fait avant qu'elles aient éclos, elles sont totalement invisibles, on dirait donc qu'elles arrivent comme par magie.. 
Et pourquoi je guette les fleurs d'acacia? Parce que je suis une grande gourmande, bien sûr! Et que petite, mon Papa nous faisait presque chaque année, les beignets de fleur d'acacia, parfumés à la fleur d'oranger.. Il y a peu de choses que l'on ne peut  faire qu'une fois dans l'année, et ce côté éphémère ajoute encore au côté exceptionnel, et au plaisir de l'attente.
La recette est enfantine, mais je vous livre la recette de notre pâte à beignet familiale..
150g de farine
1 oeuf,
1 pincée de sel
1 cuil. à soupe de fleur d'oranger
2 cuil. à soupe de beurre
1 dl de lait
1/2 sachet de levure

On fait la pâte en créant un puits avec la farine, où on ajoute tous les ingrédients dont le beurre fondu ou ramolli, que l'on mélange peu à peu en incorporant le lait jusqu'à avoir une pâte lisse comme une pâte à crêpe. D'ailleurs, traditionnellement, chez nous, on allonge toujours la pâte avec plus de lait, car elle est trop épaisse sans cela.
On passe ensuite les fleurs choisies juste écloses dans la pâte, que l'on fait frire et que l'on passe dans le sucre à peine sorties de leur bain d'huile.
Et on se régale en se léchant les doigts..

2.5.09

Recette traditionnelle et culture culinaire transalpine.. La Pasqualina !


Elle était prévue pour hier, et même pour bien avant cela, parce que c'est depuis le début du mois d'avril que je pense à partager avec vous une recette italienne.. (comme Azélie me le faisait remarquer, cela fait bien longtemps que je ne vous avais plus soumis de spécialités transalpines..) 
Saison oblige, c'est la Torta Pasqualina qui se rappelle à mon bon souvenir. Le gâteau de Pâques, mais un gâteau salé, une spécialité ligure, que l'on sert en accompagnement d'une viande, traditionnellement, le jour de Pâques ou le lundi de Pâques.
Rien de plus simple à faire que cette tourte, enfin, si on adapte la recette au goût du jour. 
Oui, parce que traditionnellement, les mères de famille font une pâte feuilletée à l'huile d'olive, en étendant 33 disques de cette pâte à l'épaisseur d'un pétale (dans le texte). Elles mettent ensuite les feuilles de pâte les unes après les autres en les huilant à chaque fois, au fond d'un moule (17 pour commencer, il me semble) on y met la farce et ensuite on met le reste des feuilles de pâte, toujours une par une en les huilant et en soufflant délicatement avec une paille entre chaque feuille, pour éviter qu'elles ne se collent et pour donner une forme bien bombée à la tourte.. Si quelqu'un se sent d'attaque, je lui donne volontiers les proportions pour réaliser cette pâte feuilletée maison.. Mais je me suis dit que vous préféreriez probablement la version rapide : 2 disques de pâte feuilletée du commerce, et voilà.  Bref. La recette, maintenant, parce que ça commence à bien faire.

J'aurais tendance à faire ce que je détestais trouver, plus jeune, dans les recettes : vous donner des doses approximatives ou "à l'oeil.." Mais si vous êtes comme moi, vous n'aimez pas faire quelque chose de nouveau sans avoir des repères, alors je vais faire un effort. Oui oui, je suis sympa aujourd'hui.

Pâte feuilletée (2 disques si elle est déjà étalée)
1 kg de feuilles d'épinards ou de blettes
1 oignon
Ricotta, prescinseua ou caillé à l'origine, environ 500g 
Marjolaine ciselée : 1 cuil. à soupe (ou basilic, tout aussi bon)
Parmesan ou grana fraîchement râpé : 100g
Farine
4 à 6 oeufs

Facultatif :
Champignons secs, frais ou surgelés : une bonne poignée
Pignons de pin idem, une bonne poignée (éviter les pignons chinois, si vous pouvez, les autres sont bien meilleurs et visuellement on les reconnaît à leur forme, ils doivent être longs : les pignons chinois sont vraiment dodus, les turcs ou les italiens sont plutôt fins et longs.)

Faire revenir l'oignon dans un peu d'huile d'olive et y ajouter les blettes ou les épinards lavés et triés (on enlève les côtes trop grosses) et coupés grossièrement, laisser cuire en remuant souvent, sinon ça attache..(hum, ça c'est du vécu..). J'ai ajouté à la recette originale une bonne poignée de champignons (cèpes séchés et laissés dans l'eau un bon bout de temps pour ramollir, mais bien sûr vous pouvez prendre des champignons frais ou surgelés) émincés, et la touche du chef : une autre poignée de pignons de pin légèrement passés à la poêle.. Rien de sacrilège somme toute, deux ingrédients qui rentrent presque quotidiennement dans la cuisine ligure, et italienne en général.
Hors du feu, on ajoute une poignée de farine, la ricotta et le parmesan râpé, une cuil. à soupe d'huile d'olive, sel et poivre. Puis les herbes aromatiques ciselées. On peut aussi réserver la ricotta pour l'ajouter plus tard, en une couche par dessus le mélange épinards-parmesan-farine etc : la différence est seulement esthétique, quand vous couperez la tourte, il y aura une couche verte et une couche blanche. C'est une variante que certaines familles italiennes pratiquent. 
Enfin, pour continuer cette recette sans trop faire de digressions, nous en étions restés aux épinards, avec ou sans ricotta.
Ensuite on met un premier disque de pâte dans un moule à manqué, en ayant soin que la pâte dépasse de quelques bons centimètres du bord du moule. On répartis les épinards avec la ricotta, (séparement ou sous forme de mélange, comme expliqué précédemment). Avant de refermer la tourte avec l'autre disque de pâte, il y a un petit détail qui fait la particularité saisonnière de cette tarte : on creuse avec une cuillère à soupe des cavités de la taille d'un oeuf, dans les épinards (ou la ricotta, selon la variante), sur les bords extérieurs de la tourte et bien sûr,  sans arriver au fond de pâte feuilletée. Il faut quand même bien espacer les cavités d'au moins 5 cm, ce qui fait que vous en pratiquerez plus ou moins, selon la taille de votre moule.
Enfin, on casse un oeuf sans briser le jaune, dans chacune de ces cavités, et ensuite seulement on referme avec la pâte feuilletée, (en humidifiant la pâte à l'eau froide sur les bords, elle se soude mieux), et on pratique un petit trou au milieu. 
J'ai fait cuire la mienne 30 min. th.7 au four préchauffé, et c'était suffisant. 

L'idée est d'avoir quand on la sert, l'oeuf à présent cuit, visible comme sur la photo que je vous donne.. Moi j'aime beaucoup cette tourte, et nous la mangeons aussi bien comme entrée que comme plat principal, suivant le menu, les jours ou les envies.. Elle est très bien aussi pour les pique-nique, étant donné qu'elle se mange indifféremment tiède, chaude ou froide.. 

1.5.09

Self portrait Friday!

Chose promise chose due, l'autre photo de mon "self portrait thursday".. 
Ce qui m'a fait hésiter c'est que j'adore tous ces arbres, acacia et amandiers, et que en plus d'être la fenêtre de ma grand-mère, c'était, à peu de mètres près, la vue que j'avais, de ma chambre de petite et jeune fille..


Bon premier mai!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails