22.9.10

Merci dame Nature


Ouf! Après un début de semaine tout en urgences et horaires à tenir, un peu de fatigue et ouf, ouf, c'est mercredi. Lundi, après une matinée tranquille, je travaillais l'après-midi et ensuite nous avions une réunion prévue à la maison avec le maître d'oeuvre pour les travaux de la maison.. (toujours pas commencés, mais enfin on se dit que ça n'a jamais été aussi près). Caser le repas, gérer la petite souris en fin de journée fatigante, être prêts (et comme si de rien n'était) à 20h30 et ne pas pouvoir se reposer de la journée, rester concentrés sur les problèmes et les questions, réfléchir, trouver des solutions, c'était un peu dur. Réunion jusqu'à 23h. O.K. 
Mardi, journée de travail complète et plus condensée que d'habitude, pour pouvoir partir une heure plus tôt, je dois caser une heure de plus dans la journée, en arrivant plus tôt, en faisant une pause plus courte à midi, et bref, enfin, finir à sortit à 17h. Et là la course commence : aller chercher la petite souris chez la nounou, la prendre, l'emmener chez l'amie qui va la garder le temps que nous puissions aller à la réunion de parents, aller à la réunion, tout ça avant 18h et en comptant que je deviens folle en ce moment, à cause d'une rue fermée pour travaux qui transforme les axes inévitables de ma petite ville en bouchon phénoménal. Je met moins de 10 min pour aller du travail au centre ville et 20 min pour faire 3km ensuite.. Il y a de quoi enrager, surtout quand on a un horaire à respecter et 3 fois le bouchon à traverser (aller chez Nounou, revenir poser la poussinette, repartir vers l'école.. )  Enfin bref, la petite souris récupérée, et nourrie, il ne nous restait plus qu'à la mettre au lit, et pour une fois, tomber devant "Desperate" sur le canapé, avec un plateau-télé. 
Tellement fatiguée (et absorbée aussi,il faut bien le dire) j'ai eu beaucoup de mal à suivre le fil de mon tricot.. J'en suis aux feuilles du Cedar Leaf, et je met un temps infini à les faire, je ne sais jamais à quel rang j'en suis.. 

Mais aujourd'hui, ah, aujourd'hui, bonheur et joie, c'est mercredi, il fait un temps splendide merveilleux, chaud, c'est l'anniversaire de ma maman, mais c'est elle qui m'a fait un cadeau : 2kg de cèpes tout frais cueillis de ce matin.. 
Du coup, pas de tricot pendant la sieste de la petite souris, mais triage de cèpes.. C'est un peu plus fatigant, mais pas désagréable pour autant. Et je me réjouis de les manger bientôt et aussi cet hiver, car j'en congèle une partie. 
Enfin bref, il fait beau, j'ai des cèpes dans la cuisine, je n'ai pas avancé mon tricot, et le jardin de son côté nous régale les yeux et nous révèle déjà, des pousses d'hiver : une jacinthe plantée l'an dernier dans un coin, et mes muscaris sortis de leur pot et oubliés pendant tout l'été, déjà, sortent des petites feuilles, les nigelles de Damas sont en graines et avec la petite souris, nous avons récolté celles qui n'étaient pas encore tombées pour les semer un peu plus loin, pendant que les crocus, une mer de crocus a envahi le jardin.. J'oublie mes petits soucis avec les petits plaisirs de la vie.

11 commentaires:

  1. A chaque fois que tu nous montres un bout de ton jardin, c'est un vrai régal pour les yeux et ça fait rêver !

    RépondreSupprimer
  2. C'est si bon de voir ton jardin et ces petits plaisirs du quotidien.

    RépondreSupprimer
  3. Oh, les cèpes, youm youm !

    RépondreSupprimer
  4. ...Les crocus... ne serait-ce pas plutôt des colchiques !!! ils se ressemblent tellement !!! il me revient en mémoire une chanson de mon enfance... colchiques dans les prés, fleurissent, fleurissent.. j'ai moi aussi eu la joie de les voir fleurir lors de ma dernière balade, c'était la semaine dernière !
    ce jaune est magnifique ! vive la nature !!!

    RépondreSupprimer
  5. ça a du bon de voir la nature prendre son temps pour s'épanouir (surtout quand la journée se joue en accéléré!)

    RépondreSupprimer
  6. J'ignorais que les cèpes se congelaient
    Comment ça des crocus en automne ? ça aussi je l'ignorais;)

    RépondreSupprimer
  7. Jolies fleurs! J'ai essayé de capturer les mêmes hier sur mon blog pour fêter le printemps!
    Et ces cèpes!!! Si seulement j'étais chez mes parents j'irais en chercher !

    RépondreSupprimer
  8. Que de jolies photos, c'est un régal pour les yeux. A défaut d'être un régal pour les papilles, quel dommage, parce que tes cèpes donnent faim !

    RépondreSupprimer
  9. chez nous demain aussi fête en famille pour des anniversaires et je devrait récupérer un livre sur les champignons ...
    Je sens que les promenades en forêt vont avoir bon gout!!

    RépondreSupprimer
  10. Ce ne sont pas des crocus mais des Sternbergia... Moi aussi, je m'étais trompée...
    http://keepmoving.canalblog.com/archives/2009/10/03/15297469.html

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails