28.2.10

Défi'13-Nouvelle version: Chapter one

Eh bien comment vous dire.. 
Il y a celui qui fût dans mon idée quand j'ai su le thème, une solution facile de feignasse, ensuite, celui qui aurait dû être, et puis celui qui a pris le relais (il y a deux jours) quand j'ai vu que "celui qui aurait dû être" ne pourrait de tout évidence pas être, mon Défi'13..
Le premier c'était une solution de facilité parce que quand j'ai appris que le thème était blanc, ça ne m'inspirait pas plus que ça, et que cette couleur est plutôt anecdotique, dans mes pelotes.. Or j'avais tricoté pour ma petite soeur, comme cadeau de Noël, une paire de mitaines sur le même modèle que celles que j'ai ensuite refaites pour Haïti, mais à la taille originale : si longues sur les bras que je ne suis pas arrivée à les photographier portées en entier : mon bras n'était pas assez long pour avoir assez de recul tandis que je tenais d'une seule main ferme mon appareil photo.
Ceci-dit, on ne va pas se plaindre, parce que grâce à ces photos, j'ai quand-même des images potables à vous montrer (oui, pour tout vous dire, celles que j'aurais pu faire aujourd'hui, eh bien c'est pas la joie, loin de là.. Vous voyez un ciel de novembre typique, genre couvert, petite pluie persistante et nuit à 16h30, etc? Eh ben voilà, c'est ça. )
Bref, mes Nellie's reading mitts, en alpaga Drops gris et Zara de Filatura di Crosa blanc. Donc ça va, il y a du blanc.


Ensuite j'ai eu un peu des remords, et je me suis dit que, en dehors de ce tricot terminé il y a deux mois,  j'avais quand-même un autre "blanc", c'était la fleur de coton Brume de la Droguerie, pour un gilet commencé en septembre, et qu'il était peut-être judicieux de terminer pour l'occasion. J'avais fini le dos, et j'ai repris mon ouvrage, le Trico'13/Défi'13 est super pour ça, pour se motiver à finir un truc même commencé il y a des lustres. Et puis je me suis rendue compte jeudi, après les deux devants, et arrivée à la moitié de la première manche, que ça n'allait pas le faire.. Les côtes, ça monte à deux à l'heure, en plus sur les manches, avec les augmentations, c'est de plus en plus long (désespérant) et pour couronner le tout, je me suis blessée légèrement l'index gauche, jeudi, donc pansement et gêne, ce qui rend le tricot un peu plus lent.
Donc côtes plus blessure de guerre égalent tricot reporté.

(Grâce à mes archives photos j'en ai quand-même une, du 30 septembre, à vous montrer.. Il y avait du soleil, au moins, fin septembre.. )

Alors enfin, toute à mon engouement pour le crochet (et comme j'ai reçu une petite commande de fils coton jeudi même) je me suis laissée aller à imaginer une petite pochette, colorée, mais doublée du tissu blanc vintage et fleuri que m'a envoyé Deedeen lors de notre swap.. J'ai fini mon carré, rentré les fils et même trouvé LE bouton exactement de la couleur de la Fleur de coton Fer de la Droguerie, à coudre sur ma petite pochette.
MAIS, avec le temps détestable de ce jour, je n'ai pas pu faire de photo, de plus, je n'ai pas fini l'étape couture (et je n'aurais pas le temps de le faire demain), et le summum de ce Défi'13 brinquebalant: j'ai chopé la crève ce matin en allant au marché (il faisait grand soleil quand je me suis levée, presque 10° au thermomètre, et je n'ai pas ouvert la fenêtre avant de m'habiller : la fille qui se croyait au printemps, est sortie en chemise et gilet de laine sans manches, avec une veste de demi-saison et son Ishbel autour du coup.. ), et je suis incapable de faire quoi que ce soit ce soir (21h20 à l'heure où je vous écris, je vais juste prendre un comprimé et aller me coucher.. )

Alors, au final, c'est lequel, mon Défi'13? Ben, je ne sais pas, je dirais le seul qui est terminé, non?

24.2.10

Une envie de couleurs

J'ai bien cru que je n'y arriverais pas aujourd'hui, mais ça y est blogger remarche et je peux enfin publier mon image pour répondre à Clem qui se désolait de la couleur grisâtre de ce mois de février qui annonce si mal le printemps.. Elle voulait de la couleur qui pique les yeux : moi j'ai profité des 5 minutes (OK, peut-être 6 min) de soleil resplendissant entre les nuages et après un orage (!) hier après-midi, pour prendre en photo mes muscaris (merci Froufrou qui m'a donné le nom.. ) J'espère qu'il assez de couleur et de lumière pour recharger les batteries de celles qui en ont besoin, moi je dois dire que de voir ces petites fleurs sur ma table et de sentir leur discret parfum, ça me met en joie.. 

23.2.10

Japan feeling quand tu nous tiens..

Après les livres de crochet, les amigurumi, voilà l'origami. Je m'étais penchée dessus, il y a quelques temps au hasard de mes pérégrinations sur internet, séduite par de belles réalisations, mais ce n'est pas de moi. Quand j'ai vu chez Val ses petites étoiles en papier, ensuite montées en boucles d'oreille, j'ai trouvé ça ravissant, mais je sais que je supporte mal le métal fantaisie dans mes oreilles, malheureusement.. Qu'à cela ne tienne, Val m'a très gentiment proposé une version spéciale pour moi, en bracelet, et sur mesure. Quelques jours après c'était dans ma boite, et à mon poignet. La couleur est parfaite, je n'aurais pas choisi mieux, j'adore ce bracelet! Merci encore Val, je suis gâtée, et ravie!! 

PS : La petite souris aussi aime beaucoup ce bracelet, elle n'a pas pu s'empêcher de dire à sa cousine du même âge, dimanche "Moi, ma maman elle a un bracelet!"

21.2.10

Un peu de crochet.. bis

Bon OK, je ne me foule pas pour mon titre, mais bon, en général, si je n'ai pas déjà tout de suite mon titre, ça me gonfle d'essayer de me triturer les méninges pour trouver un truc brillant et intelligent ou du moins qui en aurait l'air. Donc il peut arriver que ce soit bâclé, ou même facile, mais j'assume et avec le sourire.
Bien, ceci étant dit, c'est donc encore un peu de crochet qu'il s'agit, (vous l'aviez deviné?), à double titre : j'ai refait un deuxième potholder, enfin une deuxième manique pour la petite cuisinière, et oh surprise, il est bien mieux réussi! Enfin, ça c'est grâce à l'aide via courrier électronique d'une pro du crochet qui m'a bien gentiment et patiemment aidée et conseillée, j'ai enfin remis toutes les instructions en place et compris ce dont il s'agissait. Evidemment c'était enfantin, ou presque, et il ressemble bien plus au modèle de départ
Donc je suis contente! 
Et puis il y a quelques jours, j'ai vu par hasard que Emilie organisait un Crochet Along, pour tricoter ensemble un amigurumi. C'est japonais, ça un nom tout gentil et en même temps un peu comme du chewing-gum, mais c'est juste un petit animal ou personnage au crochet.. Comme je débute en crochet, et que j'ai encore beaucoup à apprendre, je me suis dit que ce serait une bonne occasion. Me voilà donc inscrite, et au bout de la première semaine (durant laquelle j'aurais déjà du faire la première partie des instructions..) je n'ai pas encore choisi la laine que je vais utiliser. Lundi arrive la suite mais j'ai même pas peur (vous connaissez le sketch de Florence Foresti où elle raconte qu'elle est dans son lit à 8h57 pour être au travail à 9h et se dit "Je peux le faire, j'ai largement le temps"? Je me sent un peu comme ça, de temps en temps, et surtout là, maintenant! ) 
Et puis il faut que je vous dise, j'ai vu par hasard un livre de crochet qui m'a littéralement harponnée, (enfin quelques-une de ses images), et j'ai écumé les sites de crochet, dans toutes les langues, jusqu'à ce que je l'ai trouvé. Et voilà, j'ai trouvé le nom, ensuite l'ISBN (et là passage par la case amazon.jp, et un grand moment de solitude jusqu'à ce que je vois quelques petits mots lisibles par moi pour voir la page en anglais.. ) puis même la librairie Junku qui le montrait, mais avec la petite mention "épuisé", à côté.. Dur de me résigner après toutes ces recherches, je me suis acharnée, et je l'ai trouvé, finalement, d'occasion sur Etsy! Inutile de vous dire que je l'ai acheté presque les yeux fermés.. Bon, il n'est pas encore arrivé, et probablement même pas parti, mais qu'il arrive, tôt ou tard, c'est tout ce que je souhaite.. Je vous en montrerai plus dès que je l'aurai! 





Enfin voilà, en même temps qu'une panne d'inspiration côté tricot, après les moufles et la tunique japonaise que j'ai tellement pris de plaisir à réaliser, il me faut peut-être un peu changer d'air, pour mieux revenir au tricot après.. Je n'ai pas abandonné, mais il me manque un projet stimulant et gratifiant.. pour le moment! 

18.2.10

Bon, alors la cuisine..


Voilà, à la demande presque générale, la petite cuisine réalisée par mon beau-frère et ma belle-soeur. Elle était prévue pour les 2 ans de la petite souris, mais réalisation artisanale oblige, elle est arrivée en février.. Mais elle est ravie et nous aussi! D'autant que d'avoir son anniversaire en novembre, c'est près de Noël, et ça laisse tout le reste de l'année sans cadeaux et sans fêtes.. pour le coup, février, c'était bienvenu! 


17.2.10

Un peu de crochet

Un petit ouvrage au crochet réalisé hier pendant la sieste à rallonge de la demoiselle aux petits pois, pour sa dînette et sa nouvelle cuisinière offerte par sa tante et son oncle, dimanche (qui l'ont fabriquée eux-même, en bois, et sur mesure).. Une merveille de jouet, et la petite souris est ravie! 
C'est donc une petite manique ronde, avec une grande boucle pour l'accrocher facilement, que j'ai faite hier. (La deuxième peut-être aujourd'hui, si j'arrête de flâner et papoter sur Internet). Elle a tout de suite compris comment s'en servir pour sortir les plats de son petit four, je crois qu'elle l'aime bien et moi je trouve décidément que le crochet, c'est gratifiant! 
J'ai utilisé un patron de potholder vintage en anglais, qui  m'a donné du fil à retordre, c'est le cas de le dire, même si au final mon bidouillage donne quand-même les deux cercles de même dimension ce qui m'a permis de les réunir comme prévu (eh ben oui, ça ne se voit pas, mais il y a une double épaisseur, pour ne pas se brûler,  tiens!)
Et pour les fils, dans l'ordre d'utilisation dans le rond : un reste de fleur de coton fer, du fil bambou Ambre de Cheval Blanc, couleur ciel et couleur amande, et le turquoise c'est du coton égyptien de Bouton d'or, qui m'a aussi servi pour faire le dos uni. 

16.2.10

Un peu de tricot


Voilà, le tricot que j'ai du mettre en suspend la semaine dernière, quand je me suis rendue compte que je n'avais que 24h, environ, pour réaliser ma participation au "blogopower pour Haïti". Il ne me restait que 3 cm de la dernière manche à tricoter, rentrer les fils et faire les plis. 

J'ai pu finir vendredi, et je suis ravie de ce modèle, assez simple finalement, et de cette technique des plis de l'encolure. Quand je serais super forte en tricot et que je n'aurais plus besoin de modèle, j'aimerais bien faire quelque chose pour moi avec le même principe.. (un jour..)
Enfin, deux écheveaux de Cascade couleur beige clair plus tard, le voilà.. 
J'ai fait la taille 2 ans (par flemme de faire les mesures et les calculs pour une taille intermédiaire, entre le 2 et le 4 ans) et si il va parfaitement en longueur, il est un tout petit peu juste au niveau le plus étroit, sous les bras. Il manquerait un ou deux cm d'aisance pour qu'il soit parfait. Mais la perfection n'existe pas, n'est-ce pas? Et je pense quand-même qu'elle pourra le mettre jusqu'à la fin de l'hiver!  

Ah oui, aussi, j'ai fini hier une nouvelle paire de petites moufles, faites sur mesure, (c'est à dire en détricotant plusieurs fois pour ajuster la longueur des doigts, du pouce,  la largeur de la main), ce qui m'a pris un peu de temps, mais tous les modèles que j'ai pu essayer n'étaient jamais bons sur les dimensions.. 
Je me suis fait plaisir, je voulais lui faire une paire de moufles comme des marionnettes depuis la première paire que je lui ai tricotée et que je lui ai vu aux mains, elle les regardait de face, comme si elle allait leur parler. C'était évident pour moi que je lui ferai des moufles avec une tête d'animal.. le petit rongeur s'imposait! 


 Enfin, une autre nouveauté dans la maison, je le soupçonnais depuis hier, mais aujourd'hui c'est officiel : la petite souris a la varicelle.. (mais toujours le sourire).

13.2.10

Le jour du blanc



Voilà, j'ai fini (avant-hier, quand-même, et même que depuis j'ai pu finir aussi un tricot dont je suis enchantée, mais que je ne vous montre pas maintenant) ma deuxième mitaine, et même fignolé un peu la première que j'ai reprise, et j'ai aussi pu faire une photo des deux mitaines, portées, pour bien vous prouver qu'elles sont deux! 
Un petit détail que je n'ai pas pensé à préciser dans le descriptif du site, c'est que la Kidsilk Night de Rowan comporte un minuscule fil argenté, que l'on peut apercevoir sans que ce soit vraiment visible. Mais ceci était nécessaire pour que la description soit complète! 
Et le numéro de ces mitaines, c'est le 847. J'espère qu'elles trouveront preneuse! 

12.2.10

Mon premier Swap

Je n'avais pas bien réalisé, mais quand j'ai été tirée au sort pour  envoyer à Deedeen un petit paquet en échange d'un colis de sa part, c'est bien d'un swap qu'il s'agissait. Mon premier! Et j'espérais bien avoir la chance d'y participer, parce que l'idée de recevoir un colis au contenu surprise me plaisait beaucoup, et je savais déjà exactement quoi envoyer à Deedeen : elle avait besoin de connaître et de tester de nouvelles tisanes et infusion, pour remplacer le thé que sa petite A. ne supporte pas dans le lait maternel. Etant moi-même grande consommatrice de thé, et ayant eu le même souci, j'ai mes tisanes préférées, trouvées à la torréfaction de ma ville, et auxquelles je suis toujours fidèle. Je n'ai malheureusement pas eu la bonne idée de photographier mon colis pour elle, mais par contre, quand j'ai reçu le sien, je l'ai déballé avec gourmandise, mais sans rien toucher avant de l'avoir pris en photo, et voilà : 

Des fournitures de couture : du fil, des tissus, du tulle et des boutons vintages, (j'adore les boutons, j'avais une collection quand j'étais petite, et je passais des heures à ouvrir et examiner ceux qui étaient dans les dizaines de petits tiroirs de la mercerie de ma grand-mère) des rubans et des galons, avec quatre petites souris suisses aventureuses qui se sont nichées dans le colis pour venir faire un tour en France (elles ont rapidement disparu depuis..) et une carte postale avec des "agriculteurs épandant de l'herbe et des petites fleurs pour faire joli": j'adore!!!

J'aurais bien voulu faire quelque-chose avec le tissu blanc fleuri pour Haïti, mais la couture m'est moins naturelle que le tricot, et j'ai eu plus vite fait de tricoter mes mitaines que de réfléchir à ce que j'aurais pu coudre...


Edit, quelques jours plus tard ; la photo de Deedeen de mon petit paquet. Merci à elle de l'avoir prise..

10.2.10

Du blanc pour Haïti

Bon, à l'heure où je vous parle, je me suis inscrite, j'ai envoyé mon message de présentation de ma participation, mais je ne l'ai toujours pas finie! Et à cette heure, j'ai renoncé à l'idée un peu folle de l'avoir entièrement terminée, finitions comprises, et photographiée à la lumière de la nuit. Ceci-dit, j'ai choisi de faire une paire de mitaines, la première étant terminée, j'ai pu la prendre en photo et on suppose donc que la deuxième sera identique à la première, en tout cas, c'est le but!
Don voilà, elles seront en vente à partir de samedi 9h sur le blog  http://blogopowerhaiti.canalblog.com
au prix de 10 euro.
(Pas facile de déterminer un prix pour une réalisation.. d'ailleurs, mais bon, j'ai pensé au prix que je serais prête à mettre, moi, pour une paire de mitaines en laine, et même si c'est pour une bonne cause, plus ça me semblait exagéré!)

Pour celles qui liraient ce message sans être au courant, un peu plus d'informations :
La blogosphère et les internautes créatives se mobilisent pour soutenir Haïti suite au séisme. Le principe, confectionner une création sur le thème du blanc, symbole de l'innocence, qui sera mise en vente le we du 13 février. L’intégralité des fonds récoltés grâce à la vente sera entièrement reversée à l'association Manusodany, et affectée à l'achat de matériel pour l'orphelinat de la Médaille Miraculeuse qui doit accueillir très bientôt de nombreux orphelins de Port au Prince.


Enfin, voilà les deux photos de ma mitaine en alpaga et kidsilk night, en attendant de nouvelles photos, avant samedi, d'elle et de sa jumelle ensemble!

Edit du 11 février, 23h06 : ça y est, j'ai mon numéro à la minute même, c'est le 847! 

A la bourre..

C'est peu de le dire, je suis en retard! Mais je ne le savais pas jusqu'à hier, en lisant le post de Petites Choses sur sa créa pour la vente de samedi pour Haiti.. Moi je croyais innocemment, après avoir commencé hier matin, que j'avais jusqu'à samedi. 
Eh bien non, c'est jusqu'à aujourd'hui! 
Alors pas le temps de mettre une photo maintenant, pas le temps de mettre des liens ou des bannières, je m'en vais me greffer mes aiguilles aux bout des doigts tant que la petite souris dort encore et me laisse faire. Et je vous dirais si j'ai réussi à être dans les temps.. 
La fille qui s'y prenait au dernier moment.. 

8.2.10

Juste pour le plaisir..

Une petite fleur comme je les aime, pour commencer la semaine! Enfin la saison des renoncules, je les aime beaucoup, j'adore comme elles ont l'air ciselées, et ces couleurs délicates et printanières.. même quand le soleil n'est pas de la partie, comme aujourd'hui! 


Et puis accessoirement, pour celles qui n'auraient pas étanché une soif de shopping pendant les soldes, j'arrive après la bataille, mais j'ai enfin remis quelques articles dans mon vide-placard.. 


Un fiorellino come amo, per incominciare bene la settimana! Finalmente è la stagione giusta di questi ranuncoli (grazie a La Fille Modena per il nome in italiano), mi piace come sembrano cesellate, e i loro colori delicati e primaverili, anche senza il sole come oggi! 
E poi, per quelle di voi che non avrebbero estinto la loro sete di shopping durante i saldi, ho finalmente messi qualche cosine nel mio svuota-armadio.. 

4.2.10

L'épopée de Célestine

Une semaine que je ne suis plus allée travailler, et je commence juste à prendre mes marques. Mais j'en suis encore à penser les heures en emploi du temps de travail, et à faire des choses dans la maison comme quand je profitais à l'occasion d'un congé inattendu de ma liberté pour faire frénétiquement ce que j'aurais voulu faire depuis longtemps.. Certains rangements, certains tricots, avec l'impression de devoir en profiter, vite, comme si ça ne devait pas durer. Par contre, je me reprends à penser cuisine et gâteaux, et mes livres de cuisine frémissent d'impatience.. ça ne va pas tarder, je vais bientôt les rouvrir..
Enfin, il y a quelques tricots faits depuis quelque temps que je ne vous ai pas montrés.. ceux réalisés avec les pelotes de Jo Sharp Silkroad DK Tweed offertes par Célinette, l'an dernier (déjà..) et qui attendaient de trouver un projet adapté. 
Sachant que 2 pelotes, c'était suffisant pour un bonnet, c'était ma première idée. Et ayant vu et largement admiré celui de Karen avec la même laine, avec un motif de godrons, c'est un modèle similaire qui m'a tentée, le Wurm by Katushika, du site autrichien Umschlagplatz (bon Ok, j'ai fait de l'allemand dans ma jeunesse, mais je n'ai aucune idée de ce que ça veut dire, le nom de ce site.. si il y a une bonne âme germanophone qui passe par là.. ); et bien sûr, publié sur Ravelry.


Il était beau, moderne et toutes les tricoteuses disaient qu'il était bien chaud avec sa double bordure.. J'aurais dû me méfier, double bordure, certes, mais cela impliquait de tricoter deux fois la hauteur de la bordure, et une fois terminée, de tricoter ensemble les mailles du rang de montage et le rang courant.. Pas idiot comme technique pour éviter une couture mais hyper dur, physiquement, de tricoter avec des aiguilles déjà un peu justes pour la laine, (la bordure est presque toujours tricotée avec un numéro d'aiguilles plus petit, on dirait), toutes les mailles en double. J'ai abandonné rapidement cette idée, en optant pour la couture a posteriori, et continué le patron en godrons, donc.. Presque jusqu'à la fin de la première pelote, et en prenant mon mal en patience : les petites aiguilles et les rangs de point mousse en rond, ça m'avait l'air infini.. Et puis j'ai essayé sur ma tête, et j'ai vu qu'en plus de m'ennuyer prodigieusement, ce bonnet était trop grand pour moi.
Il ne m'a pas fallu longtemps pour décider de le détricoter, et de refaire une jolie pelote avec. Par contre, il m'a fallu un peu plus de temps avant de retrouver un modèle qui m'inspire pour cette laine.. J'ai pensé que ce modèle de col de Garnstudio pourrait bien faire l'affaire, et en plus, me permettrait d'enfin essayer de tricoter une torsade, pour la première fois de ma vie de tricoteuse.



Je me suis régalée à tricoter cette torsade, c'est simple et, comme la dentelle, j'aime bien voir le motif se créer au fil des rangs, quitte à ne plus avoir envie de m'arrêter de tricoter.. J'étais tellement emballée, d'ailleurs, que j'ai mal lu les instructions et que j'ai tricoté la torsade en jersey endroit mais aussi le fond, de la torsade, qui se fait normalement en jersey envers, pour mieux faire ressortir le motif. Bon c'était pas trop grave. 
Il fallait ensuite relever environ 300 mailles, tout autour de la bande de la torsade, pour tricoter les côtes, c'est ça qui est joli. J'ai relevé mes 300 et quelques mailles, à grand peine sur mon câble d'aiguille circulaire un peu juste, et j'ai tricoté tant bien que mal un rang complet. Après quoi, les trois centaines de mailles n'ont plus voulu tenir en place, et ont carrément fait sauter le câble de l'aiguille.. J'ai été vraiment choqué de voir mes chères aiguilles circulaires prises en défaut, je les utilise depuis des mois, intensément, et je n'avais jamais eu de problème.. Traumatisée, j'ai laissé ce tricot de côté quelques jours, le temps de faire autre chose, et de signaler à Gwenola mon problème. J'ai reçu une réponse il y a quelques jours, elle devrait pouvoir me remplacer le câble gratuitement.. Heureusement!!

Mais à la suite de cet épisode, j'ai décidé de détricoter ce col, et d'en faire autre chose. Et là c'est le bon, puisque c'est terminé et je ne vais pas le détricoter!! Un col, que j'ai fait plus large que le modèle parce que je ne voulais pas juste un petit col tout riquiqui mais plutôt un col utile, à pincer avec une broche ou une épingle.. Enfin, de nouveau quelques jetés et doubles surjets, ça me manquait! Et j'ai à peine entamé la deuxième pelote de quelques mètres, j'espère que j'aurais plus de succès avec elle! 


Bien, je vous rassure, j'ai tricoté d'autres choses que cette pelote, qui ont été moins laborieuses, je vous montrerai ça les jours prochains.. Il y a du tricot utilitaire, (des bonnets, il fait froid aux oreilles!!) du tricot au long cours (commencé hier, mon Dieu, je ne pensais pas que ce serait aussi visiblement long..), et aussi des pelotes en devenir..


Ceci est la deuxième version du message, corrigée, du moins chez moi je n'ai plus le problème de  la fin des lignes qui se perd.. J'espère que chez vous aussi.. Par contre, je viens de me rendre compte que du coup, les commentaires qui avaient déjà été laissé sur le premier sont perdus.. Je suis désolée pour mes cinq premières lectrices.. 

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails