31.8.10

(enfin) Trois couleurs : bleu


Voilà le message que j'aurais du écrire et publier avant de partir, le dernier des trois couleurs d'août, le bleu! 
Celui que j'ai cousu en toute hâte avant de partir, (le bob des Jolis Mercredi de la Droguerie, celui que je voulais faire depuis longtemps), mais qui s'est révélé trop grand et qui est donc resté sans ses finitions (l'ouverture pour le retourner, et les surpiqûres). 
Celui que j'ai emporté en vacances pour le tricoter, image dans laquelle les connaisseuses reconnaîtront le motif, sans aucun doute.. 
Et celui vers lequel j'allais (si ce n'est que, si j'avais publié ce message avant de partir, j'aurais du prendre une photo de mes archives, et pas une photo de cette année..) la mer Ligure, au dessus de Bordighera, panorama dont je ne me lasse pas, comme la dernière fois.. 

27.8.10

{this moment} - 11

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember. 



D'autres moments, chez SouleMama

24.8.10

De retour, souvenirs de voyage en vrac


En vrac, une sélection de quelques photos de moments particuliers pour nous ou pour la petite souris, en très bonne compagnie, et dans un cadre enchanteur.. 
Ses premiers tours de pédale effectifs, sur le vélo de sa grande cousine, première étape du voyage. Ses premiers vrais pâtés de sable, aussi, auxquels je l'ai initiée, attendrie. Premier sandwich de l'Autogrill italien (un Camogli), à l'aire de Bordighera que nous connaissons bien pour son panorama incomparable. Belle surprise que la belle maison de famille de mon amie, et de son jardin (infesté de moustiques, mais il fallait bien une entaille à ce cadre trop parfait), une mer superbe, même agitée (drapeau rouge..) par ses couleurs et ses reflets, sa plage presque noire et sa propreté, et très calme le dernier jour. Des moments à deux familles en toute sérénité, avec deux petites filles (oui, enfin voilà, toute la sérénité possible avec deux petites filles de 2 ans et 2 ans et demi bien tassés, plus un bébé) qui finissent par apprendre chacune quelques mots ou expressions de l'autre, et pour finir un petit tour à Gênes, voir la femme qui m'a hébergée un premier temps (il y a dix ans..) et appris à tricoter, manger le pesto et essayer de se promener dans les ruelles que j'aime tant. Jour de grosse chaleur, humide, énormément de touristes dans la ville, 85 % des magasins fermés, et la petite souris qui souffre inexplicablement des pieds: elle fait toute la ballade sur les épaules de son papa, qui ne peut rien porter d'autre.. La visite prévue au supermarché est envisagée, avec différentes solutions pour remonter à la voiture avec les courses, mais l'heure passe, la fatigue se fait sentir et j'abandonne l'idée. Pas de parmesan cette fois, ni de provisions de mes confitures préférées, ni de biscuits Lagaccio, ni de Limoncello. Dur de se résigner, mais je me fais une raison.. L'important c'est d'avoir passé un séjour très agréable, d'avoir retrouvé avec un grand plaisir nos amis, d'avoir pu vivre ensemble et discuter, d'avoir fait mon premier bain de l'année dans la mer Ligure, et d'avoir profité de chaque instant, pleinement.  

16.8.10

Sur le départ..

J'avais prévu un vrai message pour aujourd'hui, et même un programmé pour la semaine, mais enfin prévu, et toujours pas fait, à quelques minutes pratiquement, du départ, donc rien du tout.. ou presque! 
Juste ces quelques lignes pour vous dire que à l'improviste, nous partons rejoindre mon amie Margherita à la mer, en Italie, mais à peine pour 2 ou 3 jours. Peu importe, ça me suffit largement, et si ce n'était la prise de tête pour savoir quels vêtements emporter, vu le temps qui est en train de changer, je partirais presque les mains dans les poches.. 
De retour à la fin de la semaine, avec le plein de souvenirs, de bons moments et de belles images.. 
En espérant que je ne souffrirais pas de la longueur du trajet assise.. je vous laisse! 
Bien à vous.. 

13.8.10

{this moment} - 10

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember. 



D'autres moments, chez SouleMama

11.8.10

Trois couleurs : jaune

Comme les couleurs d'un pique-nique improvisé, dans la chaleur d'un dimanche d'été, 
Doré comme le pain frais, 




Pâle et translucide comme les premières poires coupées


Lumineux comme les flaques de soleil sur la table, à travers les feuilles du tilleul




et enfin ocre, "lever de soleil" et simplement jaune, pour mes envies de tricot de l'automne, et même rouille, amande et caramel pour le tissu vintage de l'armoire de maman.. 

9.8.10

Trois couleurs : rouge



L'été se déroule, malgré tout, (que je ne puisse pas encore me baigner, et que nous ne partions pas en vacances), et la Nature nous offre ses fruits.. Nous n'habitons pas encore dans notre nouvelle maison, mais le jardin,  qui a fait le délice de nos yeux au printemps et pendant de longues semaines, nous a offert nos premières tomates, 100% bio puisque même les plants l'étaient.. Elles sont magnifiques et surtout, elles sont vraiment délicieuses.. Il faudra me croire sur parole, je ne peux pas vous montrer le goût! 
La première a été récoltée le 22 juillet, et une semaine plus tard, elles étaient bien plus nombreuses.. 



Côté mailles, j'ai tricoté en prévision de l'automne, ça ne m'arrive jamais d'habitude, de m'y prendre à l'avance pour ce genre de choses! C'est un peu la perspective de la première rentrée des classes de la petite souris, et puis le fait de savoir qu'en retravaillant, même à temps partiel, j'aurais moins de temps pour lui tricoter ou coudre des petites choses.. 
Enfin, pour ne pas manquer aux bonnes habitudes, quand-même, les fils ne sont pas rentrés, ni les boutons cousus, il ne faudrait pas exagérer.. A voir bientôt!

6.8.10

{this moment} - 9

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember. 



D'autres moments, chez SouleMama

2.8.10

Et voilà!


Voilà, je n'aurais jamais pensé, en écrivant jeudi que dès aujourd'hui, je pourrais vous montrer ma réalisation, la première vraie robe cousue de mes mains en fait! J'ai bataillé, un peu, j'ai sollicité les conseils et les compétences d'une bloggeuse aguerrie et disponible, beaucoup, et puis tant bien que mal, je suis arrivée à quelque-chose. 
Rien de très ambitieux, et pourtant si c'était à refaire je sais déjà que je ferais mieux (un peu moins froncé) avec un tissu plus fin, (même si celui-ci n'était pas épais), et sans me louper sur la largeur du tissu à employer.. J'avais lu sur pratiquement tous les blogs qui parlaient de faire des smocks, de multiplier par 1 et demi la largeur du buste pour avoir la largeur de tissu à utiliser, (tour de buste 54 cm, j'aurais donc du prendre 81 cm) mais au final j'avais pris bien plus, en pensant être large, 110 cm (et en laissant une bande d'une douzaine de cm sur la largeur, que j'ai coupée), et cela ne suffisait pas. Alors j'ai repris cette bande, j'y ai cousu les lignes de smocks correspondantes à la première pièce de tissu et j'ai cousu cette bande à la première..  j'ai continués ensuite les smocks pour en rajouter, sur les conseils de ma tutrice du jour, et que l'effet soit moins bouffant. Vous voyez la bidouille? Tout ça sans oublier que je n'avais aucune idée de comment arrêter les élastiques, et que ma hantise, en tricot, comme en crochet ou en couture, c'est d'arrêter le fil. J'ai toujours peur que ça ne tienne pas, que ça glisse, je suis du genre à faire des noeuds et rentrer les fils de manière labyrinthique, un peu partout.. Alors je les ai noués, puis cousus, et repris dans les coutures.. alors voilà, les finitions sont loin d'être jolies.. 
Mais voilà, ça y est c'est fait, et comme le chapeau, (ah oui, au fait, je met la photo sur le message concerné.. ) ça m'encourage à en faire plus.. Je vise carrément la couture japonaise, pour enfant! Je rêve devant les pages de Pomadour, de ce que je pourrais faire pour la petite souris, pour cet hiver. Et peut-être bien que je vais commencer avec un modèle pour moi, histoire de voir ce que je peux comprendre de la couture japonaise.. Enfin, je vous tiens au courant.. 

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails