30.10.10

Fruits et couleurs d'automne


Voilà la semaine de vacances finie, et je n'ai pas pu faire la moitié de ce que j'entendais faire, évidemment.. A ma décharge, le fait d'avoir la petite souris avec moi 24h/24 n'est pas exactement la définition du mot vacances, mais bon..  Un (seul) article dans mon vide-placard, depuis le temps que je voulais le mettre, une veste en velours Joseph, en attendant le reste.. (J'ai un joli manteau Darel trop petit pour moi, mais sans modèle vivant sous la main, difficile de photographier un manteau..)
J'ai avancé un peu en tricot et aussi en photos de tricots : terminé depuis le 26 septembre, il y en a un qui attendait que je lui tire le portrait, enfin, mon Cedar Leaf Shawlette! Enfin réalisé, (presque un an après toute la blogo, mais enfin, c'est pas la première fois, c'est même plutôt ordinaire, chez moi.. ) avec une laine très très agréable et douce, aux couleurs lumineuses, la Silk Blend de Manos del Uruguay, j'ai été séduite dès les premiers rangs par ce fil.. Et le modèle est vraiment très agréable à porter, comme une longue écharpe qui s'enroule bien et joliment autour du cou.. 

Inconvénient de vous montrer un tricot fini il y a un bon moment: je ne me rappelle plus combien de laine j'ai utilisé, exactement.. plus d'un écheveau de Manos del Uruguay, mais combien de plus? Il faudrait que je ressorte la pelote restée, que je la pèse, et tout et tout.. Enfin bref,  de toute façon si vous voulez tricoter la Cedar Leaf avec cette laine, il faut prendre 2 écheveaux, ou être forte en math et ne pas avoir peur de détricoter et retricoter pour arriver à tout tricoter dans un seul.. 
Ce n'était pas difficile finalement, même si je n'ai jamais monté autant de mailles dans si peu de temps : je monte les mailles avec une seule aiguille (long tail cast on, je crois, et je ne sais pas bien comment on appelle ça en français en fait!) ce qui implique de déterminer avant de commencer la longueur du fil à utiliser. Pour monter 270 mailles, j'ai quand même fait un test, monté 27 mailles, mesuré le fil tricoté pour multiplier par 10.. Mais je n'ai pas du bien calculer, puisque arrivée à 240, il ne me restait pas plus de 15 cm.. Enfin bref, j'ai défait le rang, pris de la marge et recommencé, puis commencé à tricoter ces rangs de 270 mailles. Il y avait bien marqué "knit", dans le patron, mais le lendemain, j'ai vu que sur les images, il y avait en fait 3 rangs de point mousse pour commencer.. gloups!
Une bonne dose de fatalisme, on ne réfléchit pas trop et on recommence.. détricotage, remontage et c'est reparti, en point mousse, pour le coup. Le reste s'est passé à peu près bien, même si le tricot en anglais me joue quelques petits tours, de temps en temps.. et me fait faire des confusions, qu'il faut ensuite corriger. Rien de dramatique, puisqu'au final, on n'y voit que du feu, n'est-ce pas? Et puis j'appréhendais pas mal d'attaquer les feuilles, mais au final, ce n'est pas du tout compliqué et ça roule tout seul, même si j'ai mis beaucoup, beaucoup de temps avant de mémoriser tous les rangs du motif.. 
Enfin voilà, je vous avais promis du tricot, et c'est un début. Parce qu'après, il y a aussi la suite, dont je ne vous donne qu'un aperçu puisque je n'ai pas encore réussi à le photographier porté, et puis un tricot à la fois, sinon il est où le suspense? Surtout que je suis assez contente d'avoir réussi mon premier tricot sans modèle, qui ressemble beaucoup à ce que j'avais imaginé. 
Alors à suivre..


  

29.10.10

{this moment} - 19

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember.


D'autres moments, chez SouleMama

25.10.10

Celle qui fût, celle qui est, celle qui sera


Nos fenêtres, les vieilles fenêtres à la peinture écaillée et au verre ondulé ne sont plus. Il a bien fallu en passer par là, elles ont été remplacées par de toutes nouvelles, brutes d'usinage, déjà posées, pas encore peintes. J'ai aimé chercher la lumière qui les traversait, le soleil qui jouait et se déformait au passage.. j'ai fait des dizaines de photos et je ne vous ai pas tout imposé, de peur de devenir monothématique et ennuyeuse. Mais peut-être que j'en ressortirais quelques unes, plus tard.. 
Bref, les travaux avancent petit à petit, on va de plus en plus vers une habitabilité de notre future maison. Sur la dernière photo, le tracé de la fenêtre de la future cuisine. En fait, elle est percée depuis à peine quelques jours, mais je n'en ai pas encore d'image.. 


Une semaine de vacances qui commence et qui me permettra d'être un peu plus par là, je pense.. Et j'aurais besoin de vos suggestions, si vous en avez : dans une semaine, la petite souris soufflera trois bougies.. des idées originales, ou déjà testées, de cadeau? 

20.10.10

Envies de tricots!

Je suis presque un peu frustrée en ce moment, de ne pas avoir plus de temps pour venir écrire ici.. Des photos, certes, un peu comme un album de souvenirs pour moi, et pour vous faire partager quelques moments de joie et de plaisir, mais ça ne me suffit pas. Je tricote je tricote, et ça fait bien longtemps que je ne vous ai rien fait voir.. Entre celui qui est fini, pas bloqué, mais que je commence déjà de porter, celui commencé et terminé depuis longtemps aussi, mais qui attendait des boutons (enfin cousus hier) et une photo décente, porté ou pas, celui presque terminé pour lequel, par contre, je n'ai pas encore les boutons alors que je languis de pouvoir le faire porter à sa destinataire, et commencer enfin sa veste dont la laine est arrivée et m'attends, sur la table.. Et puis aussi l'envie de tricoter pour les deux petites jumelles de mon cousin, que vous avez pu voir sur les photos du mariage.. Elles m'attendrissent ces deux si minuscules demoiselles aux grands yeux, et me donnent envie de leur faire quelque-chose de douillet.. Mais pour deux petites prématurées, je me pose plein de question, probablement idiotes : est-ce qu'il faut choisir une laine spéciale qui ait le moins de fibres et de fils qui se détachent de la matière, est-ce que je peux utiliser la plumette (avec un autre fil, évidemment) pour un tricot de layette? Quel modèle sera le plus chaud et pratique pour la maman? Et confortable pour elles? 
Je me torture l'esprit pour rien, ou pour pas grand-chose, certainement.. mais j'ai envie que ce soit parfait!
Enfin voilà, le premier d'un retour à la maille sur ce blog, j'espère, le classique maintenant, le basique chauffe-coeur des Tricots Intemporels.. C'est bien la deuxième fois que je le tricote, mais le premier avait été offert, il y a pratiquement un an déjà! Et il en fallait bien un aussi pour la petite souris. 
J'ai fini de le tricoter le 8 août, c'est vrai. Et depuis, chaleur aidant, je n'avais pas eu la motivation pour chercher et coudre les boutons et rentrer les fils. Voilà chose faite, et chose portée, même, avec plaisir par la choupette, et ça ça fait quand-même plaisir. Il est un peu grand. Je ne sais plus quelle bidouille j'ai faite pour avoir une taille 3-4 ans, mais si je le retrouve, je vous le dirai.. 




Ah oui, et puis j'allais oublier, il est tricoté en N°5 de Fonty, couleur Litchi, aiguilles n°5, normal. J'aime bien ce fil tout rond, et qui se tient bien, il permet d'éviter ce que je n'aime pas trop dans le point mousse, le relâchement..

19.10.10

Promenons-nous..


Je ne devrais pas être là.. Cette semaine, j'aurais du travailler tous les jours à plein, pour pouvoir récupérer la semaine prochaine et garder la petite souris pendant ses vacances et celles de la nounou.. Une semaine bien chargée qui s'annonçait, mais finalement, ce matin, coup de fil de la nounou qui est malade, et puis il y a grève à l'école. Et du coup, après un rapide examen des possibilités qui s'offrent à nous, et de leurs implications, la meilleure solution c'est de rester à la maison.. 

Me voilà donc en vacances forcées.. Et je peux donc vous montrer aujourd'hui, quelques images du week-end, qui malgré le froid, a eu ses bons côtés! 


Des fougères où se faufiler, une petite cousine pour la compagnie, des grosses pierres à escalader, des bogues sur lesquelles se piquer les doigts, le soleil pour nous éclairer, et une belle récolte à trier, griller, bouillir ou faire cuire, pour se régaler.. 

15.10.10

{this moment} - 18

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember.


D'autres moments, chez SouleMama

11.10.10

Retour de week-end


Du soleil, des cousines, des petites filles en robe blanche, des ballons, de la lumière colorée, des petits coeurs qui brillent et que l'on se colle sur le front, et la rencontre avec deux toutes petites cousines aux grands yeux, nées un peu en avance, il y a un mois et demi.. Bienvenue douces Jeanne et Amélie..

8.10.10

{this moment} - 17

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember.



D'autres moments, chez SouleMama

6.10.10

Après la pluie





Dans le désordre (et oui, on peut encore parler du week-end, trois jours après, en attendant le prochain, enfin je prends cette liberté, et ça vous donne une petite idée de la densité de mon emploi du temps..) ce week-end a vu : 

  • la petite souris à sa première représentation de Guignol, elle a adoré, d'autant que c'était une expédition groupée : les 5 plus grands cousins réunis pour le week-end, et invités par la grand-mère au spectacle. 
  • une soupe improvisée, un peu à la "jyfoutou" : épinards, lentilles, cèpes frais, quelques carottes, jambon cru revenu au préalable, (feuilles de laurier et clou de girofle enlevés avant de mixer), si je n'oublie rien, et vous savez quoi, avec les lentilles, c'est très velouté, et c'est un régal! Par contre, j'ai un peu négligé le potentiel aqueux des épinards, et la soupe était un peu liquide.. Enfin du coup j'ai pu recycler le reste, en le rallongeant un peu tout de même, pour faire une soupe de pâtes de lendemain, et la petite souris en a redemandé! 
  • un poupon porté en bandoulière dans une écharpe de portage de fortune, (un grand succès auprès des cousines à qui elle a très gentiment prêté l'ensemble), pour se promener, à pieds, en voiture, on ne le quitte pas pour manger (mais on le protège), il profite de la chaleur de sa maman (dixit la petite souris) et elle attendrit son monde par le soin tout maternel qu'elle lui porte.. 
  • les dernières fleurs-surprises écloses au jardin, des asters finalement, et quand je pense que je voulais acheter des graines pour en semer, et arracher ces plants, avant de voir qu'ils allaient fleurir.. 
  • un petit bouquet du jardin aux couleurs vives, que l'on secoue vigoureusement, (mais ça résiste très bien, apparemment), dans un but mystérieux, mais certainement pour une très bonne raison. 
  • la lumière éclairée dans la maison, là où sera la future cuisine, et je m'y croyais bien un peu, à voir de l'extérieur, dans le soir tombant, cette pièce lumineuse et presque déjà chaleureuse.. 
Enfin, en prévision des bourrasques annoncées pour le début de la semaine, dimanche soir, j'ai ouvert toutes mes vieilles fenêtres pour fermer les volets et les protéger. Le vent qui a soufflé lundi a bien justifié cette précaution, mais j'ignorais que lundi matin le menuisier viendrait, avec ses ouvriers, et que lundi soir, déjà toutes les fenêtres de l'étage seraient neuves. 


1.10.10

{this moment} - 16

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember. 



D'autres moments, chez SouleMama

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails