29.1.11

Il est déjà loin..



Encore un bonnet! Et encore un tricot intercalé au dernier moment dans ma to-do list, au point que je ne sais plus ce que j'allais commencer, avant de décider qu'il fallait absolument que je tricote un petit quelque-chose pour ma chère Céline qui venait nous voir du Canada.. (après deux ans d'absence quand-même..)
Un tricot pour sa fille, la petite Emma, cette petite poupée blonde et souriante, pour la maman, ou pour les deux? J'aurais bien aimé pouvoir faire les deux, mais au final, c'était soit finir un tricot au dernier moment, soit n'en finir aucun.. Donc la raison l'a emporté.
J'ai choisi  le modèle un peu par hasard, parce que j'aime bien les modèles de cette créatrice, Kate Gagnon Osborn, et je me suis rendue compte après l'avoir presque entièrement tricoté, que c'était celui que Petites Choses nous avait montré il y a peu de temps, dans un magnifique bordeaux!
Je l'ai fait en Debbie Bliss Donegal Luxury Tweed, déjà utilisé pour les rayures grises du bonnet de ma petite soeur, et si j'avais peur que le côté tweed de la laine cache un peu le motif, finalement ça ne va pas si mal! Un détail quand-même, la bordure se tricote en 3,5 mm, et quand j'ai eu rabattu les mailles en 3,5, je me suis rendue compte que ce rang de rabattage tirait vraiment trop, j'ai du le défaire et re-rabattre, en 4,5 cette fois, pour avoir un peu plus d'élasticité! J'aurais aussi pu rabattre avec la méthode utilisée pour la dentelle de ma Wisp*, mais je n'y ai pas pensé.. (Je la note d'ailleurs ici au cas où je l'oublierais de nouveau..) 


Et rien à voir, mais voilà quelque temps que blogger a la mauvaise idée de ne plus m'envoyer toutes les notifications de vos commentaires sur ma boite mail, je ne les vois que si je vais sur mon blog, et du coup il m'est encore plus difficile de vous répondre qu'avant, même pour celles dont j'ai les adresses..  Il semblerait que seuls les messages publiés avec un compte blogger ne me soient notifiés, même si tous apparaissent sur le blog.. J'espère que ce n'est qu'un bug qui sera bientôt résolu! 

*Tricoter deux mailles normalement, les remettre ensuite sur l'aiguille gauche et les tricoter ensembles dans leur brin arrière, tricoter la maille suivante normalement, passer les deux mailles de l'aiguille droite à l'aiguille gauche, tricoter ces deux mailles ensembles dans le brin arrière, etc..

28.1.11

{this moment} - 30

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember.


D'autres moments, chez SouleMama

21.1.11

{this moment} - 29

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember.


D'autres moments, chez SouleMama

17.1.11

Petite escapade vers la ville

 
  
  
  
 
  
  
 
 
 

Quelques images de ce week-end au temps extrêmement doux et favorable pour la saison, qui nous a permis même rapidement de nous promener et d'apprécier.. Les pentes de la Croix-Rousse de nuit, sans vent et sans avoir froid, c'était vraiment incroyable! Un petit souci de batterie de l'appareil photo par contre, qui a donné des signes de faiblesse dès samedi, et évidemment le chargeur était resté à la maison. Il a fallu "économiser" les photos..  Dommage.. 

Qualche scatto di questo week-end con delle temperature mite e molto piacevoli, per la stagione, che ci hanno permesso anche un po' di corsa, di passeggiare e di apprezzare. Le "pendenze" della Croix-Rousse, quartiere di Lione, di notte, senza vento e senza sentire freddo era una cosa eccezionale d'inverno! Un po' di problemi con la batteria della macchina fotografica, invece, che era già quasi scarica da sabato sera, mentre ovviamente il carica batteria era rimasto a casa. Abbiamo dovuto "risparmiare" sulle foto, peccato, e molto frustrante.. 

14.1.11

{this moment} - 28

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember.



D'autres moments, chez SouleMama

13.1.11

Défi'13 - Reine ou princesse?


Reine, princesse, ou bien simplement, une ballerine.. 
Quand j'ai cousu ce tulle bleu, le 23 décembre au soir, je ne savais pas exactement ce à quoi ma petite souris l'assimilerait.. (et surtout je ne savais pas que ce serait mon Défi'13!!) Ah mais pardon, non, c'est le Père Noël qui l'a fait et mis sous le sapin. J'oubliais. 
Et puis au matin de Noël, une fois noué autour de sa taille, (ce n'est pas une jupe, c'est une forme de tablier.. complètement au pif, qui tombe au poil) c'était très clair pour elle, c'était la robe de la Reine Enchantée (la Reine de la Nuit de la Flûte Enchantée), qu'elle venait de voir en DVD.. 

Una regina, una principessina, o semplicemente una ballerina..
Quando ho cucito questa stoffa azzura, la sera del 23 dicembre, non sapevo esattamente cosa la mia bambina avrebbe visto in questo vestito. Ah ma no, scusate, dimenticavo, è Babbo Natale che l'ha fatto e l'ha messo sotto all'albero.
E al mattino di Natale, una volta annodato in vita (non è proprio una gonna, è fatta "a grembiule, senza prendere nessuna misura ma venuto proprio giusta), per lei era chiaro che si trattava del vestito della Regina Incantata (ossia la Regina della Notte, del Flauto Magico-che in francese non si dice magico ma incantato..), che aveva appena visto in DVD..


Sa couronne est en carton, et sa robe en tulle à plumetis, elle porte un panier d'osier rempli de légumes en bois et de clipo*, on peut la voir en danseuse, en reine, ou en princesse, mais si on l'appelle par un de ses mots, ou qu'on le lui demande elle nous dit  :"Non, je ne suis pas une princesse, je suis moi et puis c'est tout".

La coroncina è di cartone, il vestito di tulle, porta un cestino di vimini, pieno di verdure di legno e di cubi Clipo*, possiamo vederla come una ballerina, una regina oppure una principessina, ma se proviamo a chiamarlo cosi, o che le chiediamo cos'è, sà bene risponderci che "No, non sono una principessa, sono io e poi basta."



Message programmé, je ne serais pas là pour vous lire et vous répondre avant la soirée..

10.1.11

Parfum de saison et petites misères


Le parfum de saison ici, c'est la fleur d'oranger, que l'on met chez nous dans les bûgnes, dans le gâteau des rois, dans les crêpes et la pâte à beignets, et que j'ai voulu ajouter dans la recette de Simona, qui me tentait tellement, depuis le mois de novembre que je l'avais vue.. 
Extrêmement simple à faire, je dirais presque inratable, sauf que, avec une petite fille dans la maison, on ne sait jamais ce qui peut arriver.. 
Pour la petite histoire, je préfère maintenant cuisiner quand elle est réveillée pour ne pas avoir à m'interrompre quand elle se réveille, et ce jour-là j'avais tout préparé, et je n'avais plus qu'à commencer. Elle était réveillée, elle avait goûté, elle était habillée, rien ne devait arriver. 
La cuisson de la semoule devait durer 7 minutes, j'ai donc allumé le feu et mis le minuteur.. Mais, à peine 3 minutes après que j'ai commencé, en remuant bien pour ne pas que ça attache, elle est arrivée en courant à toute vitesse dans la cuisine, derrière moi, a trébuché et a fini en vol plané sous la table, se cognant le menton au pied en fonte, se mordant la joue (la bouche rapidement pleine de sang, je n'arrivais pas vraiment à voir au début, ce que c'était réellement) et se faisant mal au genou.. 
Voilà, j'ai éteint le feu immédiatement et je suis partie m'occuper d'elle.. Au final, rien de très grave, mais une grosse peur. 
Et une cuisson interrompue, la semoule qui avait commencé de prendre, qui a fait des grumeaux (que j'ai réussi à éliminer à la force de mes bras) et dont il était impossible de savoir le temps réel de cuisson qui aurait été nécessaire.. 
Je l'ai remise un peu puis j'ai arrêté, et au final je crois que j'ai arrêté un peu trop tôt, et quand j'ai ajouté la fleur d'oranger, j'ai eu la main un peu lourde, ce qui fait qu'en fait, même après avoir bien refroidi, elle est resté un peu collante, et un peu trop souple.. Ceci-dit, on l'a mangée à la cuiller, et on s'est régalés, (n'est-ce pas Cécile?)
Un grand succès pour tous,  à refaire.. peut-être quand je ne suis pas toute seule à la maison.. ou alors finalement en début de sieste!!

La recette du Halva: (merci  encore, Simona)


400g de sucre semoule (à refaire j'en mettrais quand-même un petit peu moins.. pour voir)
1/2 litre de lait 
250g de beurre (voui voui, ça fait tout juste une tablette, entière, ça évite de se tromper, en même temps...)
500g de semoule de blé dur fine ou très fine (très fine c'est mieux)
5 poignées de pignons de pin, ou plus ou moins, selon les goûts, 
et de l'eau de fleur d'oranger pour ma version, 3 ou 4 cuil. à soupe


Mélanger le sucre et le lait jusqu'à ce que le sucre soit complètement fondu.
Faire fondre le beurre et y mettre les pignons, pour les faire légèrement cuire.
Dans la même casserole, ajouter le lait et ensuite la semoule en pluie, lentement pour éviter les grumeaux (qui de toute façon pourront toujours se former plus tard, au hasard de n'importe quel événement imprévu survenant pendant la cuisson. Cf. plus  haut.)
Remuer sans arrêt pendant la cuisson, avec une cuillère en bois (solide la cuillère) et avec du courage parce que ce sera de plus en plus difficile au fur et à mesure de la cuisson.. 
Quand la semoule est prête elle se détache pratiquement des parois de la casserole, c'est le signe que la cuisson est terminée. 
Ensuite étaler la pâte ainsi préparée sur une plaque en essayant de faire une épaisseur uniforme, et laisser refroidir. Mettre ensuite au réfrigérateur quelques heures et couper en cubes au moment de servir. 




7.1.11

{this moment} - 27

{this moment} - 
A Friday ritual. 
A single photo - no words - capturing a moment from the week. 
A simple, special, extraordinary moment. 
A moment I want to pause, savor and remember.




D'autres moments, chez SouleMama

2.1.11

2 janvier 2011

Première promenade hivernale de l'année sous le soleil et le ciel bleu, sans vent.. un grand plaisir!
Pas très envie de faire les comptes entre ce que j'espérais de 2010, ni de trop faire de souhaits, du coup, pour 2011.. Alors pour alléger un peu la chose, disons que je vous souhaite et me souhaite aussi, une belle année, ensoleillée comme ce premier jour.


Prima passeggiata dell'anno, con il sole splendente e un cielo blu, smagliante, senza vento.. un puro piacere!
Non è che abbia tanta voglia di guardare indietro, a quel che speravo per il 2010, ne tanto di fare grandi auguri, pertanto, per il 2011. Diciamo, quindi, per alleggerire un po' la cosa, diciamo che vi auguro, e che mi auguro anche, un bel'anno, soleggiato come questo primo giorno.








LinkWithin

Related Posts with Thumbnails