27.1.12

A l'heure du goûter


Un temps gris et sombre en cette fin d'après-midi (d'où la qualité de la photo), mais un doux vendredi : une petite commande de laine est arrivée, du réassort pour un projet tricot que j'ai hâte de terminer mais qui demande pas mal de temps, et puis un écheveau multicolore comme on n'en voit pas souvent par ici, pour un bonnet pour la petite souris, si j'arrive à tout caser avant le retour du printemps. 
Un thé au coquelicot (Damann Frères) plutôt bon finalement, et une spécialité de l'homme de la maison, que l'on appelle "pancake" mais qui est tellement différent, finalement, que c'est juste parce qu'il faut bien lui trouver un mot pour la désigner.. Il nous fait cette sorte de galette en général le dimanche, ou en cas d'urgence quand on n'a plus de pain pour le petit dèj' : autant vous dire qu'on gagne au change. 
Etant donné qu'il fait ça au grand hasard, et différemment à chaque fois, je ne peux pas faire grand'chose de plus que de vous donner des indications : 
On fait une pâte, style pâte à crêpes (oeuf lait farine, levure, peu de sucre) un peu épaisse, on ajoute une poignée de raisins secs (ou autre chose, selon ce qu'il y a dans le placard), des flocons d'avoine sans peur que la pâte devienne vraiment consistante, et l'eau de fleur d'oranger (1 cuil.). L'important avec les flocons d'avoine dans cette préparation, c'est de les laisser dans la pâte un bon moment : une nuit c'est l'idéal, pour qu'ils gonflent et ne soient plus secs. 
Pour la cuisson, à la poêle, on met du sucre (2 cuil. à soupe) au fond, et du beurre, la pâte par dessus, et ce qui est bon, c'est qu'en cuisant ça caramélise délicieusement.. (ce mélange beurre-sucre caramélisé-pâte me rappelle le kouign-amann breton - souvenir d'adolescence..) On fait cuire doucement et à couvert, on retourne dès que possible : ça fait une sorte de galette assez solide pour être retournée sans problème, mais pas sèche non plus. C'est nourrissant sans être trop sucré, et ça se garde très bien au réfrigérateur, si jamais on ne l'a pas fini le jour-même.

Bon, je me rends compte que le manque de précision peut rendre la chose un peu compliquée à faire.. Promis, la prochaine fois, je prends des notes sur les quantités utilisées, et je les ajouterais à ce post! 
Et bientôt, du tricot, enfin!  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails