15.5.12

Gyllis - KAL







Avec Nathalie, on a souvent les mêmes envies de tricot, c'est comme ça. Il y a eu l'écharpe, (un bonnet aussi, mais je n'ai finalement pas suivi) et puis le Gyllis, ce modèle de Stephen West, assez moderne dans sa forme, mais quand-même très féminin avec son point ajouré. 
Pour la petite histoire, (il y en a toujours une, finalement), j'ai acheté ce patron dès qu'il est sorti, je l'ai adoré tout de suite, mais sans savoir avec quel fil le tricoter.  Et puis j'avais acheté un peu sur un coup de tête (non, vraiment??) deux pelotes de Madelinetosh Worsted 80/10/10 (Merinos cachemire et nylon) dans une très jolie couleur, et je me disais qu'elles seraient parfaite pour le Gyllis quand je voudrais m'y mettre. Je gardais ça dans un coin de ma tête. Et puis voilà, quand j'ai voulu m'y mettre, je me suis rendue compte que j'étais loin d'avoir le compte de fil nécessaire avec ma laine, pour ce modèle! Disons que je m'en suis rendue compte au moment de défaire l'écheveau pour le mettre en pelote. Et bien sûr, impossible de trouver du réassort pour ce fil teint en petite quantité, et dont la base n'est même pas toujours disponible auprès du site de la marque.
Du coup, il a fallu passer par dessus ma déception, me faire une autre idée, trouver ce qui remplacerait ce fil nuancé et si doux.. J'ai opté pour la solution de facilité, mélanger deux fils pour garder une couleur un peu nuancée, et un fil économique, pour ne pas tomber dans la surenchère. Un fil de Holstgarn Supersoft  couleur scarab, et un fil d'alpaga Drops (7233m) vert olive chiné. 2 pelotes de Holstgarn et 4 d'alpaga, presque utilisées en entier. 
Le tricot est très simple, régulier sans être jamais ennuyeux, et tricoté en aiguilles n°5 il monte vite, un projet très agréable à réaliser! Ma seule petite déception c'est qu'au moment de rincer l'ouvrage, pour le blocage et aussi pour adoucir la Holstgarn, un des deux fils a légèrement déteint, puisqu'il y avait du vert dans l'eau de rinçage. La perte de couleur n'était pas très forte parce que l'eau n'était pas saturée de couleur, mais elle a continué de façon quand-même très visible, jusqu'au 5e rinçage. N'ayant jamais eu de problème de ce genre avec l'alpaga de Drops, et utilisant ici la Holstgarn pour la première fois, j'ai un peu tendance à l'incriminer, mais dans le doute.. je ne peux jurer de rien. Juste, si vous l'utilisez, gardez cette possibilité à l'esprit! 
Enfin, en ce qui concerne le patron, par contre aucune réserve,  je suis conquise! Il est parfait en grande écharpe autant qu'en étole, sa forme le fait tenir parfaitement sur les épaules, et sa longueur permet de l'enrouler. J'aime beaucoup le côté ajouré et en même temps texturé, et sa forme arrondie.. 
En résumé, je m'en ferais bien un deuxième, puis aussi un troisième, et ça ferait aussi un chouette cadeau de Noël pour l'année prochaine, si on y pense.. 
Merci Nathalie de m'avoir accompagnée, vivement le prochain! 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails