5.2.13

Tricot patience



 

Mieux vaut tard.. que jamais. C'est ce qu'on dit, n'est-ce pas? On se rassure comme on peux
Il s'agissait au départ, d'un test-knit que Nadia m'avait proposé. J'avais à l'époque un autre test en cours qui avait la priorité, mais en théorie, je pensais que je pourrais ne pas avoir trop de retard sur le test de Nadia, si tout s'était passé comme prévu. Mais mais mais.. non.
Le  premier test s'est avéré infiniment plus long que prévu (au point d'avoir été proche de l'écoeurement, malgré le fil qui me plaisait beaucoup, et le modèle aussi, au départ), la laine pour la redingote, commandée aussitôt que possible chez Quince and Co, n'était toujours pas arrivée au bout de 3 semaines, j'ai du commander chez Solenn en urgence (en fait c'était mon premier choix, que j'avais du abandonner parce qu'elle venait de partir en vacances au moment de commander.. mais entre-temps elle a eu le temps de revenir finalement!)  
Bref, tout cela ajouté à des imprévus personnels qui ont quelque-peu occupé mon esprit et chamboulé mon emploi du temps jusqu'à Noël, et voilà le résultat, le test n'était plus du tout un test, mais "juste" un très joli et agréable projet, un peu élaboré, qui m'a accompagnée pendant cette période un peu mouvementée.
Grâce à l'infinie gentillesse de Nadia, je ne me suis pas sentie pressée de finir ou stressée par le temps, mais j'ai tricoté avec plaisir, en appréciant chaque rang et chaque maille, j'ai regardé cette petite redingote prendre forme petit à petit, en appréciant les détails, la bordure en Icord, la laine de Solenn, en poivre et en sel, à laquelle j'ai ajouté un fil de plumette écrue que j'ai dans mon stock depuis des années, parce que je voyais bien cette bordure avec un côté légèrement duveteux et soyeux, en contraste avec la laine poivre, un peu rustique.
Pour finir, avec le temps qu'il a fait depuis que le tricot est entièrement terminé et bloqué, et sans mon objectif cassé qui d'ordinaire, me permet de prendre des photos même si la luminosité n'est pas très importante, impossible de prendre ce tricot en photo. Jusqu'à dimanche dernier, où le temps plutôt clément et le soleil étaient de la partie, pour mon plus grand plaisir! 
Enfin, enfin, le voilà présenté avec les honneurs qui lui sont dus! 
Merci encore Nadia, pour ta confiance, ta patience et ta compréhension..
(il ne manque que les petites pressions de la patte intérieure, que je n'ai pas encore trouvées ni cousues, à vrai dire... ) 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails