29.4.13

Célébrons le printemps! #5







C'est presque une blague de parler de printemps, à ce point-là.. Pluie, vent, grisaille et froid, 5 ou 6°C hier, on dirait qu'au lieu d'aller vers les beaux jours, c'est l'automne qui s'avance! Je n'aurais jamais cru, quand j'ai commencé ce jeu avec 5min30s, que le temps irait pratiquement de pire en pire.. 
Bon, on patiente, en attendant, et on profite avidement des journées exceptionnelles de soleil où, d'un coup, la chaleur dépasse les 25°C. Ca arrive régulièrement le mercredi, où je ne travaille pas, ce qui est quand-même un motif de satisfaction. Photo de la semaine sous la pluie style grain breton, un 28 avril, tout va bien.. 

En attendant, la végétation elle, n'attends pas et continue son évolution. Les fleurs de monnaie du pape sont toutes remplacées par les petites gousses vertes, on dirait presque des pois gourmands, les iris continuent de fleurir à un rythme incroyablement lent. Je croyais que certains ne fleuriraient pas cette année, mais ils ont finalement sorti des tiges de fleurs, depuis la semaine dernière, alors tout n'est pas perdu. Les herbes folles sont en train de monter en graines, et à  la demande de plusieurs d'entre-vous, je ne les ai pas tondues, elles doivent vous remercier. (Par contre, je n'exclue pas la possibilité de procéder à un arrachage minutieux des graminées qui poussent entre les fleurs, dès que le temps me permettras de ressortir au jardin sans imperméable ou anorak). Le lilas n'est pas encore complètement épanoui, et quelques roses sont arrivées à fleurir (l'an dernier elles étaient déjà en fleur le 7 avril). Dès qu'il ne pleut plus, les parfums du jardin sont enivrants.. Les arbres de Judée cette année, avec la fraîcheur et l'humidité gardent leurs fleurs plus longtemps que d'habitude, ce qui a permis aux abeilles de venir les butiner à qui mieux mieux, au point que leur bourdonnement m'a fait me demander s'il n' avait pas un essaim caché dans l'arbre.. En fait non, mais je n'ai jamais vu autant d'abeilles dans ces arbres de notre jardin.. 
La voisine par contre, a trouvé judicieux de mettre du désherbant sur le chemin que nous partageons, le long de notre grillage, et ça me fait bondir! Le lilas blanc qui est juste de l'autre côté en a pâti, il a quelques feuilles racornies, mais surtout quelle idée, mais quel besoin avait-elle de répandre des produits chimiques, toxiques? Je ne comprends pas. On peut tondre, ou arracher les mauvaises herbes, il doit y avoir deux mètres carrés, je l'aurais fait volontiers, mais mettre du désherbant? Maintenant l'herbe est rase, jaunie comme sèche, c'est moche comme tout, et polluant, je ne comprends pas.. Surtout qu'accessoirement cette partie du chemin est de notre propriété, pas de la sienne, même si elle a un droit de passage. Je ne l'ai pas vue depuis, mais il va vraiment falloir que je trouve un moyen de lui signifier "gentiment" que je suis totalement contre l'usage des pesticides, sur mon chemin, et qui plus est à des fins "esthétiques" (discutables). 
Enfin bref, ce sont les abeilles qui m'y ont fait penser, parce qu'on sait bien que les herbicides et les produits phytosanitaires sont particulièrement dangereux pour la population d'abeilles, et nocifs plus généralement pour l'environnement, les nappes phréatiques, et pour l'homme aussi.  
Voilà, c'était ma minute écolo, tout ce que nous faisons à la nature à des conséquences, il faudrait quand-même en être conscient.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails