1.11.13

6 ans de sourires


J'avais bien commencé un billet assez personnel, depuis plusieurs jours, de ceux que je commence comme un journal sans réfléchir, et puis que je reprend avec un peu de distance, pour bien mesurer ce que je veux ou pas laisser écrit, et puis voilà que pouf, avant d'avoir fini, est arrivé l'anniversaire de la demoiselle de la maison.
6 ans. C'est passé si vite que je m'en suis à peine aperçue, 6 ans. Bien sûr, si je repense à ma vie avant d'être maman, là j'ai l'impression d'avoir changé de siècle depuis..
C'est drôle parce que juste avant son anniversaire, je suis allée avec elle à la piscine où j'allais avant sa naissance, à l'aquagym. Je n'y étais retournée qu'une fois depuis, autant dire que c'est comme si je n'y étais plus retournée, et la dame de l'entrée était très étonnée que ma carte date de 6 ans. Moi j'ai l'impression que c'était hier. Rien n'a changé là-bas, ni même la dame en question.. C'est juste que la dernière fois, la petite fille que je tenais par la main était encore dans mon ventre. Un détail.
Enfin bref, elle adore la piscine, un vrai poisson. Elle saute même là où elle n'a pas pied, elle descend au plus profond sous l'eau, elle barbotte, et j'arrive même à faire des longueurs avec elle.
A 6 ans, elle se rend compte que plus important que les cadeaux, c'est la présence de ceux que l'on aime à nos côtés qui compte.. Cette prise de conscience est facilitée par le fait que sa marraine chérie, ma petite soeur, vit aux Etats Unis, qu'elle ne la voit qu'une fois par an et qu'elle échangerait bien n'importe quelle poupée ou jouet contre sa présence. 
Elle n'a pas fait beaucoup de devoirs pendant ces vacances, mais j'ai quand-même la très nette impression qu'elle est en constant apprentissage, elle déchiffre tout ce qui est à portée de vue,  les emballages, les publicités, (je me rappelle quand je faisais la même chose), et aussi quand on essaie discrètement d'épeler les mots pour ne pas les prononcer, elle les comprends, ça devient une sorte d'exercice pour elle donc pour nous c'est fichu. Il va falloir trouver autre chose...
Elle grandit en taille, elle a dépassé la taille moyenne d'un enfant de 7 ans en septembre, et aussi en sagesse, toujours très sensible elle se laisse parfois déborder par ses émotions, mais elle arrive à se raisonner. Et parfois je la trouve songeuse, sérieuse, comme si elle avait des pensées qui l'empêchent d'être la petite fille malicieuse, insouciante et pétillante qu'elle a toujours été. J'ai l'impression que ça a commencé avec le changement d'école, et que ça n'a pas disparu. Elle n'avait pas envie d'aller à l'école ce matin, et ce n'est pas dans sa nature de ne pas avoir envie de se lever. Et je sais que ce n'est pas le travail scolaire qui lui déplaît, elle est toujours contente d'apprendre de nouvelles choses, de lire de mieux en mieux et de plus en plus de syllabes et de sons différents.. Elle a des nouvelles copines, mais "pas beaucoup", comme elle me dit, et certaines d'entre elles qui ne sont pas toujours très gentilles. Je ne sais pas si c'est l'âge qui veut ça, mais ce n'est pas l'idéal pour elle, pour se sentir bien dans sa nouvelle école.
Enfin voilà, mon petit coeur qui grandit, qui apprend la vie, et dont j'espère qu'elle ne perdra pas tout de suite, sa candeur et son grand coeur. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails