22.12.13

Dans la nuit de décembre






J'étais curieuse, en revenant sur ce blog, de voir la date à laquelle mon dernier message avait été publié, je n'étais même pas sûre que c'était en décembre. Ce n'est pas faute d'avoir eu envie de venir par ici, mais rien à faire, je n'ai pas eu le temps qu'il me fallait. 
Mais si, mais si, finalement, c'était il y a quelques semaines, mais quand-même en décembre.. Enfin bref. 
Ce n'est pas encore ce mois, ni l'année qui s'achève, mais avec l'attente de Noël qui touche à sa fin, il y a quand-même le sentiment de quelque-chose d'imminent (ah bon??) et de la fin d'une période.. 
Elle a été marquée chez nous par une question qui a tourné, en rond, tourbillonné, s'est envolée un temps, puis est revenue, moins insistante mais toujours, toujours dans l'air.. Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Il y en a qui disent que ce sont les parents. Mais alors qui met les cadeaux sous le sapin? Est-ce que c'est les parents? Et toi Papa, qui est-ce qui te met les cadeaux sous le sapin?
Toutes les questions ne sont pas venues au même moment, toutes à la suite comme je les rassemble ici, mais si les premières n'étaient pas réellement une vraie question, il y a quand-même eu un jour, il y a deux semaines, dans la voiture, où elle nous a dit que vraiment, elle voulait savoir la vérité. Alors fini d'esquiver, nous lui avons répondu, un peu la mort dans l'âme pour moi, je dois bien le dire, mais simplement. Elle a rit un peu, comme si elle était  contente vraiment, de savoir de quoi il retournait. Et puis nous sommes arrivés, sortis de la voiture, et elle a couru voir ses cousines. Quand on a repris la voiture pour rentrer plus tard, étrangement, c'est comme si elle avait oublié ce qu'on lui avait dit, elle nous a reposé la question.. Je n'ai pas répondu aussi clairement que la première fois, et finalement les jours suivant, c'était comme si la première discussion n'avait pas eu lieu, mais elle a cessé de demander si le Père Noël c'était les parents, pour demander uniquement si le Père Noël existe. Elle n'a plus redemandé qui fait les cadeaux. 
Alors je ne sais pas, j'ai l'impression qu'elle n'a pas si envie que ça finalement, de savoir de quoi il retourne. Je crois qu'elle sait au fond d'elle, qu'il ne viendra pas par la cheminée, mais pour la première fois elle a voulu faire une lettre au Père Noël et la mettre dans une grande boite aux lettres posée devant la mairie de notre ville. Elle a décoré l'enveloppe avec soin, nous irons la poster avant le 25. Aujourd'hui elle a parlé de la petite souris aussi, en se demandant si vraiment, la petite souris passe.. alors qu'il y a quelques semaines, elle s'était endormie en souriant d'avoir mis sa dent sous son oreiller, confiante.. 
Bon, voilà, oui, elle grandit, ma petite souris. Un peu plus vite que ce que l'on aimerait, parfois.. Mais il nous paraît évident qu'il ne faut pas lui imposer une vérité qu'elle n'a pas envie de voir, même si dans le fond, elle sait. Alors on fait comme si elle ne savait pas, en attendant qu'elle nous en reparle, et de voir ce qu'elle en dit. 
Symptomatique et touchant, d'ailleurs, cet épisode survenu mercredi dernier au cours de danse de la petite souris : le cours d'avant, celui des toute-petites, finit par "l'étoile", elles s'allongent par terre, les bras et les jambes en étoile et ferment les yeux. A ce moment-là, la prof de danse est passée et a déposé à côté de chacune des petites un petit chocolat. Alors à la fin du cours de la petite souris, elle leur a dit que comme elles savaient déjà qu'il y avait des chocolats, ce n'était pas une surprise, qu'elle allait les leur donner comme ça. Mais les demoiselles ont protesté et ont demandé si elles ne pouvaient pas faire comme les petites, refaire l'étoile, pour une fois, fermer les yeux et que ça soit une surprise. Un peu surprise mais très compréhensive, la prof a accepté. Et quand elles ont été allongées, elles ont décidé et dit qu'elles se retournaient sur le ventre, pour être sûres de ne pas voir la surprise..

En attendant, toujours à propos du Père Noël, il a fallu que j'improvise un bonnet pour le spectacle de Noël de l'école de musique, et si cela n'a pas été sans mal, je suis finalement assez contente du résultat, et en plus il tient vraiment chaud aux oreilles! 
Il y a eu aussi une belle après-midi avec les copines de l'ancienne école, pleine de joie et de rires, à refaire souvent, tant pis pour la fatigue. Et puis le retour surprise de ma "petite" soeur venue des Etats-Unis 2 semaines avant la date prévue, le plus beau cadeau de l'Avent pour nous tous et plus encore pour la petite souris qui lui a sauté dans les bras pour ne plus la lâcher dès qu'elle l'a vue.. (Pour celles qui ont vu le dessin animé "Ponyo sur la falaise", c'était Ponyo qui retrouve et bondit sur Sôsuke.. tout craché, dans l'élan, la spontanéité et l'émotion)  

Et puis de la cuisine, des sablés de Noël, des Lebkuchen mangés et des épices qui attendent d'être cuisinées, de la laine longuement convoitée offerte par une généreuse et irremplaçable bonne âme (la même que pour les Lebkuchen, d'ailleurs, il faut dire qu'elle me connaît bien..), et ce soir une ganache au chocolat qui prend dans le frigo pour recouvrir ma première bûche maison.. Je n'ose pas encore trop en parler, on va voir ce que ça va donner.
Et puis pour la suite, les festivités, la famille, les repas, les amis à voir avant de faire un petit saut à Paris pour commencer l'année.. dépaysés! 
Je ne suis pas sûre de revenir par ici avant, alors très bonnes fêtes à tous ceux qui font la fête, que la joie et l'esprit de Noël soit dans les coeurs! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails