14.1.14

D'un an à l'autre









Commencé dès que ce fut possible, juste après avoir fini le bonnet de Père Noël de la petite souris, en profitant avidement de chaque instant de libre pendant les vacances, chaque maille tricotée avec bonheur, de 2013 à 2014, en attendant le prochain changement de couleur de ce fil magique.. Mon premier châle en Noro! C'est encore Céline qui m'a gâtée et permis de mettre les mains sur ces couleurs que je ne trouvais pas en vente sur les sites français, un peu avant Noël, les pelotes sont arrivées à point pour que je puisse les tricoter tout de suite. 
Pour la construction, je voulais juste un châle rayé, triangulaire mais pas trop (crescent shape comme disent les anglais), je suis partie, très inspirée par cette réalisation,  sur un modèle danois que l'on peut nouer dans le dos. Mais au final je ne me suis basée sur le patron que pour le début du châle, je n'avais pas envie d'avoir à compter les rangs pour savoir sur lequel je devais faire les augmentations, alors j'ai simplement suivi de tête le principe de l'Ishbel, 4 augmentations sur l'endroit, deux en bordure et deux au centre, de part et d'autre de la maille centrale, et 2 augmentations sur l'envers en bordure. Tout en point mousse, et j'ai tricoté jusqu'à ce qu'il ne me reste plus assez de laine pour finir mon rang, (j'aurais peut-être pu prévoir et m'arrêter avant, mais dans le doute, j'ai continué..) j'ai détricoté le rang non fini et le précédent pour rabattre les mailles. Précision technique, je n'ai pas fait de croisement spécial pour le changement de fil comme indiqué pour le Scalene, par exemple, et j'ai fait particulièrement attention à faire les premières mailles et les augmentations très lâches pour pouvoir bloquer le châle sans problème. 
Sauf que cette laine apparemment ne se bloque pas gentiment comme la plupart des autres, elle résiste, et mes efforts pour l'étirer sont restés à peu près vains. Je n'ai pas utilisé d'épingles, je ne voulais pas perdre toute l'épaisseur du point mousse en l'étirant au maximum. Mais finalement ça me plaît, comme si elle avait son caractère propre, voyez? 
Bref, ça fait longtemps que je rêvais de ces couleurs et de les tricoter, et je n'ai pas été déçue, je suis ravie. Je l'adore. J'ai même du mal à savoir si je préfère l'endroit ou l'envers.. et je serais presque repartie pour commander 2 pelotes supplémentaires pour continuer sur ma lancée..
Il reste un détail, c'est qu'à force de tricoter du point mousse, j'ai fini par avoir mal à la main droite, aux phalanges et au poignet.. Ne voulant pas m'arrêter pour autant, j'ai fait une grande première, j'ai testé le tricot avec le fil dans la main gauche. Bon, du coup je suis beaucoup plus lente, ce n'est pas naturel, mais ça pourrait venir. Par contre, je tricote beaucoup plus lâche de cette façon, c'est incroyable. Il faut juste le savoir et me méfier, si je change de côté en cours de tricot, il pourrait m'arriver des misères..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails